Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Après trois mois de détention à tamanrasset

3 manifestants libérés


Les trois hirakistes incarcérés à Tamanrasset depuis octobre 2019 ont été libérés, hier, après avoir purgé leur peine. À leur sortie de l’établissement pénitentiaire de la ville, les trois activistes du mouvement non agréé “Ma Frat” (ce n’est pas encore fini), en l’occurrence Dahmane Zenani, M’hamed Boukhari et Yacine Benmansour, ont été accueillis en héros par leurs proches et compagnons de lutte contre le régime en place.

Une grande joie illumine le visage des présents, mais surtout les membres de Ma Frat, qui ont défié le pouvoir avec leur inégalable sourire.  Après trois mois de détention, leur détermination à faire aboutir la revendication d’un peuple assoiffé de justice et de démocratie semble être intacte, a-t-on remarqué. 

Pour mémoire, les trois détenus ont été arrêtés le 13 octobre 2019, peu après un rassemblement de protestation contre le projet de loi sur les hydrocarbures qui s’est tenu devant le siège de l’APC de Tamanrasset. Les policiers ont procédé d’abord à l’arrestation de Dahmane Zenani qui avait brandi des écriteaux portant des slogans hostiles aux tenants du pouvoir en place.

Les deux autres militants, M’hamed Boukhari et Yacine Benmansour, ont été, à leur tour, arrêtés le même jour au niveau de la sûreté de wilaya où ils se sont rendus pour avoir des nouvelles de leur camarade placé en garde à vue. Le lendemain, le tribunal de Tamanrasset les a condamnés à un an de prison ferme pour “attroupement non armé” et “attroupement non autorisé”, peine qui a été ramenée, en appel, à trois mois de prison ferme.  
 

RABAH KARECHE



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER