Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Alors que 66 personnes sont sorties du confinement

Aïn Témouchent enregistre un décès et 5 cas positifs


La cellule médicale de la wilaya de Aïn Témouchent a levé, vendredi dernier, le confinement sur 58 personnes qui étaient logées au centre de formation professionnelle de Chabat El-Leham, après avoir assisté à un mariage, et 8 personnes qui étaient en relation directe avec la femme de Aïn Témouchent testée positif et qui se trouvaient en confinement dans un hôtel, en attendant les 12 personnes sous contrôle médical et qui devront terminer la période de confinement de 14 jours, en plus des 61 passagers en provenance de Moscou (Russie) qui se trouvent au complexe thermal de Hammam Bou-Hadjar.

Ces derniers quitteront leur lieu de confinement aujourd’hui. C’est ce qu’a indiqué Mejdoub Amar, coordinateur de la cellule de crise de la wilaya. La wilaya enregistre jusqu’à l’heure actuelle un décès et cinq cas confirmés de coronavirus, l’un originaire de Sidi Safi (daïra de Béni Saf), qui vient de quitter l’hôpital après être guéri, le second cas enregistré le 27 mars dernier au chef-lieu de wilaya, une femme qui est prise en charge à l’hôpital Ahmed-Medeghri, et trois autres cas qui se trouvent actuellement sous contrôle médical au centre de référence de l’hôpital Frères-Boucherit d’El-Amria. Selon M. Mejdoub, la personne décédée lundi dernier du coronavirus est un sexagénaire qui venait de rentrer d’un voyage en France.

Les services sanitaires ont entamé une enquête épidémiologique pour identifier ceux qui étaient en contact direct avec le défunt, dont des membres de sa famille ainsi que d’autres personnes de son voisinage qui ont été placés en confinement sanitaire. Face à cette situation, il a été décidé de transférer tous les cas confirmés ou les cas suspects qui se trouvent dispersés à travers les différentes structures vers l’hôpital Frères-Boucherit qui a été retenu comme hôpital de référence.

 

 

 


M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER