Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Présente en Algérie depuis 1947

Atlas Copco lance officiellement sa marque Epiroc


Atlas Copco Algérie spa, filiale du groupe Atlas Copco, a célébré, hier à l'hôtel Holiday Inn Algiers - Cheraga Tower, ses 70 ans de présence en Algérie. Atlas Copco Algérie spa, leader mondial de solutions de productivité durable dans différents types d’industries, telles que l’industrie manufacturière, l’industrie des process, la construction et infrastructures, l’industrie pétrolière et gazière, l’automobile et l’industrie minière est présente en Algérie depuis 1947. Avec le temps, la multinationale suédoise a pu se forger une solide réputation dans le domaine de l’air comprimé, des équipements de chantier, des groupes électrogènes et des matériels de forage et de démolition. Cette expérience a permis à l’entreprise d’avoir une croissance soutenue d’environ 15% par an. Devant un parterre de responsables d’entreprises, la filiale du groupe industriel suédois a annoncé le lancement officiel de sa marque Epiroc en Algérie. Epiroc développe et produit des équipements, des consommables et des services innovants destinés aux mines de surface et aux mines souterraines, aux infrastructures, aux travaux de génie civil, au forage de puits et aux applications géotechniques. “Atlas Copco a beaucoup investi en Algérie pour être à proximité de ses clients”, a affirmé le premier responsable d’Atlas Copco Algérie en présence, notamment des ambassadeurs de Suède et de Belgique. La filiale algérienne du groupe industriel suédois emploie, actuellement, plus de 100 travailleurs. Son chiffre d’affaires est évalué à 50 millions d’euros. “Cette année encore nous avons investi. Nous avons loué un deuxième bâtiment à Zéralda”, a ajouté le DG de la société, qui a insisté sur la proximité avec les clients, même s’il estime que ce n’est pas toujours évident avec les nouvelles règles, d’importer les pièces de rechange. Le groupe Atlas Copco est implanté dans 90 pays. En 2017, Il a réalisé un chiffre d’affaires de 3,7 milliards de dollars. Les principales unités de développement et de fabrication de produits sont situées en Suède, aux États-Unis, au Canada, en Allemagne, en Chine et en Inde. Pour l’Algérie, même si le marché algérien est important pour Atlas Copco, il n’est pas assez grand pour implanter une usine de production. “Nous avons beaucoup réfléchi, surtout avec les nouvelles règles. Il y a beaucoup d’avantages quand vous avez votre production en Algérie”, a-t-il reconnu. Néanmoins, une implantation d’une usine de production en Algérie, où en Afrique n’est pas prévue, “pour le moment”. Le DG d’Atlas Copco Algérie souligne que la région Afrique et Moyen-Orient ne représente que 6% du chiffre d’affaires du groupe suédois. En plus, a-t-il ajouté, “l’Algérie reste un pays très compliqué dans le domaine logistique ainsi que pour l’importation et l’exportation”. Par ailleurs, Atlas Copco Algérie commercialise une gamme très large de produits, qui, semble-t-il, sont appréciés par les entreprises algériennes.   


M. R.

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER