Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Une plateforme dédiée aux agences de voyages est lancée

Cap sur la numérisation du secteur touristique

Présentation de la plateforme numérique, hier, à l’hôtel El-Djazaïr. © APS

à l’heure du digital, les usages numériques bouleversent l’industrie touristique en faisant apparaître de nouveaux modes de consommation, de nouveaux acteurs ainsi que de nouveaux modèles économiques. Or, il se trouve que nous sommes encore loin de cette réalité, enregistrant à peine, fin 2017, les premières tentatives dans le domaine. Le secteur qui a toujours eu du mal à se doter même d’un site web digne de ce nom, prône aujourd’hui le changement en profondeur. C’est du moins ce qui a été soutenu hier à l’hôtel El-Djazaïr lors de la présentation de la plate-forme numérique fraîchement réalisée. La personne, présentée en tant qu’expert en système d’information, a eu, toutefois, toutes les difficultés du monde à présenter “la précieuse réalisation” car selon elle “il y avait des problèmes de connexion” vu qu’“elle voulait opérer  une démonstration en live”. Dommage ! Ceci démontre encore une fois, que tous les secteurs enregistrent des couacs et des retards énormes, chacun à son à niveau sans que cela ne soit justifié aucunement. Ce qui n’empêche pas, cependant, Hacene Mermouri, actuel ministre du Tourisme et de l’Artisanat de tenter d’aller de l’avant et mettre en exergue les innombrables qualités de la numérisation de ses  services qui sont entre autres : la modernisation  de l’administration et les services rendus aux citoyens, la simplification des procédures et l’efficience des méthodes de travail, l’élimination des distances, la réduction des coûts et les délais de traitement des différents dossiers et demandes émanant des citoyens, la transparence et la clarté dans l’examen dans ces derniers. Le plan d’action du secteur du tourisme et de l’artisanat dans ce domaine est lancé pour donner lieu, prochainement, à pas moins de 66 unités hôtelières qui seront dotées d’un nouveau système d’information qui sera généralisé à l’ensemble du parc hôtelier d’ici la fin de 2018. Ceci est également valable pour les agences de tourisme, les offices, l’administration centrale, les services déconcentrés qui d’ici l’année prochaine devront se lancer dans le numérique.  L’investissement touristique sera également touché par l’informatisation et l’information, et ce, dès le 1er trimestre 2018 où il sera procédé à l’informatisation des formalités d’investissement touristique mettant ainsi fin aux lourdeurs administratives dont sont victimes de nombreux investisseurs et citoyens. En attendant la concrétisation de ses belles promesses, le ministère a procédé hier au lancement officiel de la plateforme numérique dédiée à la délivrance des agréments au profit des ATV. Une première étape dans ce portail qui sera complété par le volet investissement au niveau national et procéder selon l’ordre des priorités du ministre qui met en troisième étape “le fonctionnement en intranet” pour passer ensuite au système d’information géographique du secteur pour finir  par la promotion et l’artisanat.


Nabila Saïdoun

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER