Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Mila

Découverte d’un cimetière datant de l’époque romaine

© D. R.

Un cimetière datant de l'époque romaine comprenant huit tombes a été découvert dans la région de Smara, commune de Derradji-Bousselah (sud-ouest de Mila), a rapporté l’APS hier, citant le chef de service du patrimoine culturel à la direction locale de la culture. Cette découverte intervient à la suite d’informations faisant état de la présence de squelettes dans la région de Smara, décelés par le responsable de la brigade de la Gendarmerie nationale de la commune de Derradj-Bousselah la semaine dernière, a indiqué la même source. 

Cette découverte a mis en exergue l’existence de “huit anciennes tombes datant de l'époque romaine”, a précisé M. Chiaba, soutenant qu’en s’appuyant sur les techniques de construction des tombes, la position des squelettes, ainsi que leur orientation (est-ouest) qui rappellent le procédé  d'inhumation utilisé par les Romains, et sur la base de ces éléments préalables, “tout porte à croire que ce cimetière remonte à l'époque romaine”. 

Il a également affirmé que cette découverte et son emplacement donnent à penser que ces tombes ont été ouvertes et vandalisées, en plus de l'exhumation des squelettes qui s’y trouvaient, faisant savoir que ce cimetière a été, en réalité, découvert de manière effective en 2014 après des travaux de réalisation d’un chemin agricole reliant les mechtas de Bouhatem et Cherarou, selon des informations fournies par la Gendarmerie nationale. Le ministère de tutelle a été saisi à travers l’envoi d’un rapport accompagné de photographies des lieux, selon le même responsable, qui assure que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour la protection du site.

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER