Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Effondrement d’un immeuble à Oran

Deux morts et cinq personnes blessées

Photo : D.R

Deux personnes sont décédées et cinq autres personnes blessées, ce mercredi matin, dans l’effondrement d’une vieille bâtisse d’un bidonville à la rue Bendebka Sadek, à Oran.

Les deux victimes, un homme et son épouse âgés respectivement de 40 et 54 ans, ont été retiré sous les décombres, selon le directeur de l'information et des statistiques à la protection civile, le colonel Achour Farouk.

Par ailleurs, les éléments de la protection civile, qui sont intervenus sur les lieux dès 06h30 du matin, ont pu sauver cinq personnes, qui ont entre 2 et 43 ans, a précisé la même source.

Sihem Benmalek

Publié dans : oran,décès,effondrement

ARTICLES CONNEXES

  • Il a été présenté aujourd’hui devant le procureur près le tribunal de Tlélat
    Abdelkader Djeriou est libre

    Arrêté vendredi, à 15h30, au niveau du barrage de la gendarmerie d’Oued Tlélat, alors qu’il se dirigeait vers Oran, le comédien Abdelkader Djeriou vient d’être libéré après sa présentation, aujourd’hui.

  • Oran
    Des interpellations violentes au meeting de Belaid

    La police a procédé, cet après-midi, à Oran, à plusieurs interpellations de hirakistes dans le quartier dit Medioni, où Abdelaziz Belaïd anime un meeting dans le cadre de la campagne électorale pour les élections du 12 décembre 2019.

  • Ils chahutaient une manifestation organisée par les partisans du pouvoir
    Violentes arrestations à Oran

    Une vingtaine de personnes hostiles à l'élection présidentielle ont été brutalement interpellées, ce matin, à Oran, alors qu’ils chahutaient une manifestation organisée par les partisans du pouvoir.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER