Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Tizi Ouzou

Deuxième semaine de grève à l’ONA

© D. R.

Les travailleurs de l’Office national de l’assainissement (ONA), dans la wilaya de Tizi Ouzou, ont entamé hier leur deuxième semaine de grève illimitée, sans que le directeur général de l’ONA, dont la présence sur place était exigée par les grévistes, vienne s’enquérir de la situation de crise qui prévaut au sein de cette entreprise. 

Hier encore, devant la direction de l’ONA, située sur la route menant vers Timizart Loughbar, ils étaient des centaines de travailleurs à observer un rassemblement au cours duquel les manifestants ont brandi des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : “ONA Tizi Ouzou en grève”, “Halte à la hogra”, “Où va l’ONA ?”, “Section syndicale dégage”, “Où sont nos droits ?” et “La section syndicale protège la direction”.

“C’est le statu quo”, déplore un travailleur. Pour ce dernier, “la présence du DG de l’ONA pour une réunion de crise avec les travailleurs a été annoncée à trois reprises mais, à ce jour, il ne s’est pas présenté”. 

“Nous sommes à notre deuxième semaine de grève illimitée, décidée par l’ensemble des travailleurs, mais, malheureusement, nous faisons face à la sourde oreille de notre direction. Et pour preuve, après presque deux semaines de grève, nous sommes toujours à la case départ.” 

“Pire que cela, l’ONA est devenu un royaume, puisque notre direction vient d’établir un plan d’action sur mesure en faveur de leurs connaissances. Pis encore, une délégation de l’inspection du travail est venue pour servir de médiation mais, à notre grande surprise, celle-ci a déclaré notre grève illégale”, déplore notre interlocuteur.

Les grévistes, qui disent retirer leur confiance au SG de la section syndicale, ont élaboré une plateforme de revendications en 26 points, demandant, entre autres, le versement des salaires le 25 de chaque mois et de diligenter une commission d’enquête sur la gestion des œuvres sociales de l’entreprise. 
 

K. Tighilt 

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER