A la une / Actualité

La nouvelle gare maritime réceptionnée en juin 2016

Hausse sensible du flux de passagers au port d’Alger

De nouvelles mesures de débarquement ont été mises en place dans le port d’Alger. © Yahia/Archives Liberté

Dans l’attente de la réception de la nouvelle gare maritime, l’actuelle station a été réaménagée de façon à recevoir dans les meilleures conditions les voyageurs et à leur faciliter les procédures, notamment, douanières et policières.

Les travaux de réaménagement et d’extension de la gare maritime du port d’Alger, entrepris pour améliorer l’accueil et le transit des voyageurs, semblent avancer à un rythme soutenu et selon les prévisions des responsables de l’Entreprise portuaire d’Alger, la station devrait être prête avant l’été 2016. Le taux d'avancement des travaux de modernisation de la gare atteindrait actuellement près de 60%, a-t-on appris auprès du responsable de la communication au niveau de l’Epal, Abderahmane Timizar.
Le projet d’extension et de réaménagement de la gare maritime dont le coût global avoisine 1,3 milliard de dinars tombe à point nommé pour les usagers de cette infrastructure dont le flux ne cesse d’augmenter d’année en année. En effet, selon les dernières informations en la matière, le trafic de passagers au port d’Alger est passé de 44 745 passagers au 1er semestre 2014 à 50 159 passagers au 1er semestre 2015, soit une progression de 12,10%.
Le 1er semestre 2015 a enregistré un total de 29 303 autos-passagers, soit une augmentation de 15,62% par rapport à la même période de 2014. Il y a lieu de noter que le trafic de passagers durant ces deux premiers trimestres 2015 a enregistré une hausse par rapport aux mêmes trimestres 2014. Cette augmentation s’explique, d’après M. Timizar, par l’instauration dans la gare maritime du port d’Alger de nouvelles mesures de facilitation et de prise en charge des passagers.  
À ce titre, il est à rappeler que, dans l’attente de la réception de la nouvelle gare maritime, l’actuelle station portuaire a été réaménagée de façon à recevoir dans les meilleures conditions les voyageurs et à leur faciliter les procédures, notamment, douanières et policières.
Ces actions de facilitation, proposées par l’Epal et prises en considération par les différentes institutions activant au port d’Alger, ont visiblement donné satisfaction puisque la quasi-majorité des passagers a constaté l’amélioration nette des services à l’accueil et du passage des véhicules dont le temps a été sensiblement réduit.
Tout cela grâce, en effet, aux mesures appliquées cette année avec, notamment, les facilitations dans la délivrance des DPD à bord des navires, la déclaration et l’accomplissement des formalités de change à bord des navires, la mise en place du couloir vert pour les familles et les personnes à mobilité réduite, les contrats d’assurance véhicules, les renforcement du dispositif de sécurité et de prise en charge sanitaire.
Concernant les dernières mesures d’allégement des procédures de débarquement et d’embarquement des passagers, des facilitations ont été instaurées à la gare maritime pour donner aux passagers plus de commodités leur permettant de voyager dans les meilleures conditions possibles. Le dispositif d’accueil mis en place a, en effet, permis de réduire le temps de traitement des navires de 7h à 2h30.
Cette infrastructure dispose également de 12 blocs sanitaires, avec des cabines hommes et femmes, et deux ascenseurs, fonctionnant à chaque départ et arrivée. De nouveaux distributeurs automatiques de boissons chaudes et fraîches ont été mis en place dans les circuits départs/arrivées et de la grande salle pour les passagers piétons.
La réception, prévue l’année prochaine, du projet d’extension de la gare maritime, va, sans aucun doute, assurer une fluidité du trafic passagers encore meilleure, surtout lorsqu’on sait que la réalisation de cette infrastructure permettra de porter la surface destinée aux passagers de 8 250 m2 à 23 500 m2.
L'espace réservé aux véhicules-passagers s'étendra, quant à lui, de 29 000 m2 à 51 000 m2. Selon M. Timizar, cette opération vise aussi à assurer une meilleure fluidité des passagers, à regrouper l'ensemble des intervenants à la gare maritime dans un même bloc administratif et à faciliter les formalités policières et douanières de contrôle.
Elle permettra, également, d’après la même source, le traitement de plusieurs car-ferries à la fois (arrivées et départs) et le transit des voyageurs dans un cadre agréable avec l'installation de toutes les commodités nécessaires, comme les restaurants, les boutiques, les pharmacies et les aires de repos et de loisirs.  


H. S