Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Aide financière à l’ENIEM

“Le dossier est en bonne voie”

jeudi dernier à Tizi Ouzou, lors de l’inauguration d’un showroom de l’Eniem. © K. Tighilt/Liberté

L’Entreprise nationale de l’industrie de l’électroménager a introduit un dossier d’aide auprès du CPE pour obtenir des fonds de roulement nécessaires à son bon fonctionnement.

L’Entreprise nationale de l'industrie de l'électroménager, Eniem, de Tizi Ouzou, est, semble-t-il, sur la bonne voie pour sortir de la zone rouge dans laquelle elle s’est retrouvée durant l’été dernier. C’est du moins ce qu’a laissé entendre son P-DG, Djilali Mouazer, jeudi, à l’occasion de l’inauguration de son nouveau showroom au centre-ville de Tizi Ouzou.  “Après cette période difficile, nous sommes actuellement sur la bonne voie pour trouver des solutions à nos soucis. 

Nous sommes en discussions très avancées avec la banque BEA. Avec cette dernière, nous avons mis en place les garanties nécessaires pour bénéficier d’un crédit d’exploitation important”, a-t-il déclaré, précisant que cette entreprise nationale a introduit un dossier d’aide auprès du CPE pour obtenir des fonds de roulement nécessaires à son bon fonctionnement.  “Ce dossier est aussi en très bonne voie et sera traité incessamment”, a-t-il rassuré avant d’expliquer que “l’Eniem a besoins d’un fonds de roulement et d’un allègement financier de sa dette”. 

En attendant la concrétisation de cette aide, l’Eniem, qui a frôlé la fermeture en juillet dernier, a mis en place, selon Djilali Mouazer, “une toute nouvelle et très ambitieuse stratégie commerciale”. “Seulement, nous avons besoin du nerf de la guerre, qui est le financement, pour atteindre cet objectif”, a-t-il conditionné.

M. Mouazer s’est dit, toutefois, confiant car, a-t-il souligné, “le gouvernement a toujours accordé de l’intérêt à l’Eniem et, cette fois, je suis certain qu’il va nous aider pour mettre en place cette stratégie”. Concernant l’ouverture du nouveau showroom de l’entreprise sur le boulevard longeant le CHU de Tizi Ouzou, M. Mouazer a tenu à préciser qu’il s’agit d’un nouvel espace d’exposition et de vente qui rentre dans le cadre d’une nouvelle stratégie de redéploiement  de cette entreprise.

“Cet espace rentre dans le cadre de la nouvelle stratégie de commercialisation et de distribution adoptée par l’Eniem en 2019, mais que nous n’avons pas pu concrétiser durant la même année.” “Notre stratégie consiste, à présent, à édifier un réseau de distribution plus étoffé.

Nous avons ouvert six showrooms à Djelfa, à El-Oued, à Annaba, à Alger et, la semaine prochaine, à Bordj Bou-Arréridj et à Sétif. D’ici à la fin de l’année en cours, nous prévoyons l’ouverture d’une cinquantaine d’espaces à travers l’ensemble du territoire national”, a indiqué le P-DG de l’Eniem qui a, également, exprimé sa volonté de gagner le marché africain dans le cadre de la nouvelle Zone de libre-échange continentale africaine qui va être mise en œuvre prochainement.

“Cela va nous permettre de dépasser certaines barrières douanières et d’atteindre ce marché”, a-t-il conclu.   
 

K. Tighilt

 

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER