Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

ZONE INDUSTRIELLE DE BELLARA (JIJEL)

Le parquet saisi sur les nuisances et les modalités de recrutement

Vue de la zone industrielle de Bellara. © D.R

Une pétition a été mise en circulation à El-Milia, dans la wilaya de Jijel, avant d’être adressée au parquet général pour l’ouverture d’une enquête sur les nuisances sonores émanant de la zone industrielle de Bellara et les modalités de recrutement. 

Ces nuisances sonores engendrées par les activités industrielles de cette zone, qui ne cessent d’augmenter en cadence, inquiètent la population, qui s’interroge de plus en plus sur les critères de réalisation des installations industrielles sans tenir compte, craint-on, de leur impact sur la santé publique et l’environnement. Les initiateurs de cette pétition ne se sont pas arrêtés là, ils veulent en savoir plus également sur les dessous des recrutements du personnel travaillant sur ce site. 

Lancée le 30 décembre dernier, cette motion a déjà recueilli plus de 1 800 signatures et plus de 400 autres en ligne, selon le modérateur d’une page locale qui a posté les listes des signataires. Sur l’une de ces listes, de nombreuses anomalies sont relevées sur des recrutements effectués dans cette zone et remettent en cause les chiffres déclarés aux médias.

On retient, entre autres anomalies, les recrutements par des sociétés sous-traitantes, selon ce qui est écrit, sans passer par l’agence locale de l’emploi. “L’établissement de certificats de résidence et d’hébergement de complaisance pour permettre à des personnes étrangères à la commune d’El-Milia d’être recrutées” figure également dans ce qui est rapporté dans cette pétition. Celle-ci dénonce ce procédé qui se fait, est-il noté, au détriment des jeunes chômeurs de la région, et qui a déjà fait l’objet, est-il souligné, de condamnation par la justice des auteurs impliqués dans cette affaire. 

Pour ce qui est des nuisances sonores émises depuis cette zone et des émanations de fumées noires, ladite pétition s’interroge sur les effets de cette “pollution” sur l’environnement et la santé. Adressée pour information au président de la République, au ministre de la Justice, garde des Sceaux, au wali de Jijel et au président du tribunal d’El-Milia, cette pétition, outre les signatures, est appuyée par des photos, des articles de presse et des vidéos.

Il y a lieu de rappeler que deux grands projets industriels ont vu le jour à la zone industrielle de Bellara : la réalisation d’une centrale électrique de 1 300 mégawatts et d’un complexe sidérurgique d’une capacité de production de 2 millions/an de tonnes qui sera doublée à 4 millions de tonnes/an. Ces deux installations, qui ont contribué à la résorption du chômage dans la région, sont en phase d’achèvement. Cependant, certains de leurs dessous restent encore à éclaircir, d’autant plus que des diplômés peinent toujours à être recrutés...

 

 

 


Amor Z.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER