Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Il était prévu pour mardi passé au Tribunal de Draâ El-Mizan

Le procès du hirakiste Bilal Hadj Akli encore renvoyé

© D. R.

Prévu initialement  pour le 17  décembre  dernier  avant  d’être renvoyé au 31 décembre,  le procès du jeune hirakiste Bilal Hadj Akli  est,  une nouvelle fois, reporté au 14 janvier prochain. Cette décision de renvoi a été annoncée par la juge de la chambre pénale du tribunal de Draâ El-Mizan, juste après que le prévenu eut été appelé à la barre. 

Selon un membre du collectif d’avocats bénévoles qui s’est constitué pour sa défense, cette magistrate doit prendre du temps pour prendre connaissance du dossier.  Devant le tribunal, de nombreux citoyens, venus des quatre coins de la daïra, se sont rassemblés pour signifier leur soutien à ce jeune infirmier de vingt-six ans.

À l’occasion, ils ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : “Nous sommes  solidaires  avec  toi Bilal”, “Je suis Bilal”. Avant de se disperser dans le calme, ils ont appelé à  un autre rassemblement  le jour de  son procès. À préciser que le prévenu a été convoqué à la fin du mois de novembre dernier pour  répondre  du chef d’inculpation  d’“outrage  à  corps constitués”, grief retenu à son encontre, pour ses publications sur les réseaux sociaux. 
 

O. Ghilès 

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER