Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Leurs actions se multiplient à travers la wilaya

Les bénévoles se mobilisent à Tizi Ouzou

© K. Tighilt /Liberté

Que ce soit au nom de comités de villages, d’organisations indépendantes, de collectifs constitués à l’occasion ou même individuellement, des volontaires, souvent armés de simples pulvérisateurs, sillonnent les villes et villages pour désinfecter les lieux publics, les abribus, les poignées de portes de  voitures et de maisons et même des établissements de santé et autres structures.   Ces “volontaires-Covid-19”, comme on peut le lire sur certains gilets, nous les apercevons de jour comme de nuit dans les villes comme à l’entrée de la plupart des villages où le confinement total s’est généralisé ce week-end.

Nous les retrouvons aussi dans des ateliers à confectionner des bavettes et du gel hydroalcoolique qu’ils distribuent aux établissements de santé de la wilaya. D’autres, préfèrent mettre la main à la poche pour acheter des bavettes et autres moyens de protection destinés au corps médical. Ainsi, à l’initiative d’avocats de Tizi Ouzou, 400 combinaisons médicales et 12 600 bavettes ont été déjà distribuées aux hôpitaux de la wilaya. “Nous avons acquis 1 000 combinaisons que nous comptons distribuer et concernant les bavettes, nous les avons confectionnées nous- mêmes et on a été aidé pour leur stérilisation. Elles ont été, bien sûr, validées par les autorités sanitaires”, a expliqué Me Ahmed Belkaïd, précisant que “la moitié des frais a été prise en charge par le barreau de Tizi Ouzou et l’autre moitié par des avocats bienfaiteurs et un entrepreneur”.

Dans le même sillage, le barreau a annoncé, ce jeudi, que “le conseil a décidé d'acheter 400 combinaisons pour les offrir à l'hôpital pour protéger le personnel médical qui fait face à cette tragédie”. De leur côté, et après avoir occupé le terrain durant des manifestations du mouvement populaire, les bénévoles du comité local du Croissant-Rouge de Drâa Ben Khedda sont également sur le front de la lutte contre le Covid-19. Ces jeunes bénévoles ont commencé leurs actions depuis plusieurs jours en désinfectant régulièrement les structures et les espaces publics de la ville avant de passer à d’autres actions de prévention.

Dans la localité de Timizart, le comité local du Croissant-Rouge, en collaboration avec le comité de wilaya, ont organisé une opération de distribution de produits d'hygiène au profit 50 familles du village Mira, qui a, pour rappel, enregistré un décès lié coronavirus. “Par la suite, une opération de désinfection de plusieurs sites au niveau de ce même village a été faite par les membres du CRA”, a expliqué Makhlouf Tiza, membre du CRA de Timizart. Notre interlocuteur a, à cette même occasion, lancé un appel aux donateurs afin d'aider les familles nécessiteuses dans ces moments difficiles. À l’EPH de Tigzirt, des volontaires ont pris l’initiative de réaliser des chambres d’isolement. 

Construites en placoplâtre, ces chambres vont permettre d’isoler les cas liés au coronavirus, nous ont expliqué les initiateurs.   

 

 


K. Tighilt


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER