Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Aucune audience n’a été traitée dans le fond à Tizi Ouzou

Les magistrats reprennent, mais…

© D.R.

Au tribunal du centre-ville de Tizi Ouzou, comme dans tous les autres tribunaux de la wilaya, ainsi qu’à la cour de justice, les magistrats ont renoué avec les audiences, mais juste pour annoncer renvoi après renvoi. Ce fut le cas pour les affaires autant civiles que pénales.

Aucune audience n’a été traitée dans le fond, comme si le mot avait été donné. Seules les affaires enrôlées dans le cadre de la session criminelle qui se tient au siège de la cour de Tizi Ouzou ont pu se dérouler normalement après avoir été reportées durant les premiers jours de l’ouverture de cette session d’automne. 

Selon des sources proches des magistrats, un mécontentement et un sentiment d’avoir été trahis par le président du syndicat étaient perceptibles chez les magistrats. Toutefois, ces derniers, a-t-on appris de sources bien informées, ont tous retiré leurs notifications de mutation.

“On leur a signifié que, pour pouvoir introduire un recours, il fallait obligatoirement procéder au retrait de la notification”, explique notre source, précisant que “certains magistrats se disent même prêts à rendre leur tablier au cas où leurs recours ne seraient pas pris en considération.” Selon nos sources, jusqu’à hier, aucune installation de nouveau magistrat n’avait encore été faite à Tizi Ouzou. 

 

S. LESLOUS



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER