Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Éducation

Les vacances scolaires maintenues pour jeudi 19 mars


Les vacances scolaires de printemps débuteront bien le 19 mars, et ne subiront aucun changement comme avancé par la rumeur distillée sur les réseaux sociaux en guise de mesure de prévention contre la propagation du coronavirus en milieu scolaire.

En effet, alors que les écoles sont fermées dans 15 pays, selon l’Unesco, l’Algérie préfère attendre de voir l’évolution de la situation, estimant qu’elle est maîtrisée jusqu’ici. Une source autorisée auprès du ministère de l’Éducation nationale a confirmé le maintien du calendrier des vacances scolaires et infirmé les “informations” relayées par un faux communiqué “dupliqué” sur un communiqué similaire du ministère tunisien de l’Éducation qui annonce la décision d’avancer d’une semaine la date des vacances de printemps. Un compte Facebook “non officiel”, portant le nom de Mohamed Ouadjaout, ministre de l’Éducation nationale, a, dans ce sens, indiqué que “les vacances de printemps auront lieu le 19 mars 2020, et le ministère de l’Éducation n’a pris aucune décision à ce sujet”. Et de s’en prendre à “certaines chaînes de télévision satellitaires qui continuent de prendre les médias sociaux comme source d’information”. Voilà qui met fin à la rumeur, même si, au demeurant, une source officielle a tenu à préciser que le ministre de l’Éducation n’a pas de compte personnel sur les réseaux sociaux, en dehors du site officiel et de la page officielle du ministère sur Facebook et Twitter. Cela confirme les dires du ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, qui avait affirmé, lors de son passage au Forum du journal Echaâb, mardi, que la situation actuelle ne nécessitait pas encore la fermeture des écoles.  
M. Benbouzid a indiqué que “nous sommes actuellement dans la première étape en matière de propagation du coronavirus”, ajoutant que “si le pays passait à la deuxième étape, nous continuerons à combattre le virus”, et que “seul le passage à la troisième étape impliquera la fermeture des écoles et des universités”. Ce démenti rappelle bien celui du ministère de l’Enseignement supérieur qui avait, quant à lui, dû apporter des précisions au sujet de mesures préventives contre le coronavirus dans les universités, en soulignant, notamment, que “l’enseignement se poursuivra normalement dans toutes les universités, les centres universitaires, les écoles supérieures et autres établissements sous tutelle”.
 

A. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER