Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Il considère qu’elle va "à l'encontre de la volonté du peuple"

Noureddine Benissad évoque une "feuille de route de la Présidence"


Le Président de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l'Homme (LADDH), Noureddine Benissad a fustigé la réponse de "la Présidence aux manifestations populaires", dans un communiqué rendu public ce mardi.  

Selon lui, "la feuille de route proposée par le communiqué de la Présidence en réponse aux manifestations populaires va à l'encontre de la volonté du peuple, seule source du pouvoir et de la souveraineté populaire”.

L’avocat a par ailleurs ajouté que "la prolongation du 4ème mandat du président sortant, décidé de son propre chef qui n'aura plus aucune légitimité populaire à compter du 26 avril 2019, une transition pilotée, gérée et conduite par le système autoritaire décrié et rejeté par le peuple est un ultime mépris à l'intelligence du peuple et aux revendications de la rue".

Le même communiqué évoque un “système, désormais illégitime, même, du point de vue de sa propre constitution, faite sur mesure pour une présidence à mort”,  et qui “ne peut initier le changement et en contrôler totalement le processus”.

Le responsable de la LADDH a également mis en garde contre “ le déni total pour négocier des changements systémiques“, et  “qui pourrait aggraver la crise”.  

Il rappelle, à ce propos, que “cette rue précisément qui a renversé les rapports de force, exige le démantèlement du système autoritaire, source des malheurs du peuple et l'émergence d'une nouvelle Algérie démocratique et prospère, respectueuse des libertés collectives et individuelles”.

 

Imène AMOKRANE

Publié dans : bouteflika,5e mandat

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER