Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Direction Générale de la Protection Civile

Plus de 1 400 cadres formés par l’UE

© D. R.

La Direction générale de la Protection Civile (DGPC) mettra en œuvre un programme pour renforcer les capacités de ses différents services. La DGPC a, pour cela, sollicité l’assistance de l’Union européenne dans le cadre de l’accord d’association qui lie cette dernière à l’Algérie. Un jumelage institutionnel, un instrument de coopération de l’UE, a été aussitôt concrétisé entre la DGPC et l’Unité de gestion du Programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association (P3A). Financé par l’UE à hauteur de 1,5 million d’euros, ce jumelage, lancé en mars 2017, a duré 30 mois.

L’objectif final de cette démarche est lié au rôle principal que joue la Protection civile, à savoir la sauvegarde des personnes et des biens. Ils sont plus de 1 400 officiers formés dans le cadre de ce programme et encadrés par quelque 148 experts français et espagnols dont des professeurs d’université, des officiers sapeurs-pompiers, des médecins, des pharmaciens, des psychologues… “Les actions et les missions prévues dans ce jumelage ont été réalisées à 100%”, estiment les organisateurs qui ont travaillé avec leurs homologues venus de France et d’Espagne.

Une analyse comparative entre la législation en termes de prévention avec celle de l’UE a été effectuée, afin d’enrichir les textes législatifs algériens. Il est également question d’établir une cartographie numérique des risques et un plan de communication en temps de crise.La coopération entre les deux partenaires vise aussi la création d’un réseau documentaire, c’est-à-dire un centre de ressources documentaires virtuel qui proposera une base de données. Les formateurs de l’UE ont, en outre, mis l’accent sur la nécessité pour les cadres et les agents de la Protection civile d’actualiser régulièrement leurs connaissances quant aux nouvelles techniques de secours routiers, afin de préserver au mieux les vies humaines. 

 

B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER