Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

30e manifestation du vendredi

Plusieurs interpellations à Alger

Photo : ©Sihem BENMALEK

De nombreux manifestants  ont entamé ce vendredi 13 septembre leur la 30e marche à  Alger. Quadrillée par un imposant dispositif policier, la rue Didouche Mourad a accueilli des centaines de protestataires scandant des slogans visant le chef d'état-major de l'armée algérienne, Ahmed Gaïd Salah. « Barakate barakate min khitab ethakanate, (stop aux discours des casernes, ndlr) » ont-ils clamé, réitérant leur refus de la tenue des élections présidentielles : « Ya gaid salah ghir ma tanssach 4 juilia ma votinach, (Gaid Salah n’oublie pas que nous n’avons pas voté le 4 juillet ».

Dans une ambiance plus tendue que d'habitude, les protestataires ont insisté sur le caractère pacifique du Hirak « silmia silmia matalibna char3a, (pacifique, nos revendications sont légitimes, ndlr) ». Ils n’ont, par ailleurs, pas manqué d’appeler à la libération des détenus notamment Karim Tabou, placé en détention provisoire ce jeudi pour atteinte au moral de l’armée.

Il est à signaler que  plusieurs manifestants ont été interpellés au niveau de la Grande poste et la rue Didouche Mourad.

Imène AMOKRANE

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER