Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Dans le cadre de la coopération entre l’Algérie et l’Union Européenne

Programme Paje : 4 millions d’euros pour 86 associations


 Le séminaire portant sur “l’Émergence de l’économie sociale et solidaire comme voie d’innovation et de diversification économique”, à l’initiative du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, s’est déroulé, hier, à l’École supérieure de la Sécurité Sociale de Ben Aknoun, en l’absence de Mourad Zemali, ministre en charge de ce département. Celui-ci était pourtant annoncé pour présider l’ouverture des travaux en compagnie de Ghania Eddalia, en sa qualité de ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition de la femme. Quoi qu’il en soit, John O'Rourke, ambassadeur et chef de la délégation de l'Union européenne en Algérie, a révélé à l’occasion que “quatre millions d’euros ont été consacrés pour financer 86 associations algériennes”, et ce, dans le cadre de la coopération entre l’Algérie et l’Union européenne sur le Programme d’appui jeunesse-emploi (Paje), d’où la raison de la tenue de l’événement en question. Le Paje, mené dans quatre wilayas-pilotes, en l’occurrence Béchar, Oran, Annaba et Khenchela, a pour objectif principal de concilier l’utilité sociale et la solidarité et de mener à la création de l’emploi et la réalisation de la cohésion sociale. En ce sens, John O'Rourke a évoqué “l’adoption de quatre plateformes laboratoires qui offrent trois types de services qui se déclinent à travers l’insertion sociale et professionnelle, l’entrepreneuriat et l’association”. À rappeler que le Paje est un programme mis en œuvre par le ministère du Travail avec 13 autres ministères et le Cnes.
Il a débuté en 2014 et s’achèvera en 2019 en ciblant l’appui à la création d’activités favorisant l’employabilité et la structuration de l’économie sociale et solidaire, le renforcement de l’intersectorialité et le renforcement de l’accompagnement des jeunes en vue d’une meilleure insertion socioprofessionnelle.


N. S.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER