Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Pour une meilleure protection sociale des travailleurs

Signature d’une convention entre Sonelgaz et la Muteg


“Sonelgaz a réussi à réaliser un chiffre d'affaires important s'élevant à 390 milliards de dinars, à travers, notamment, le recouvrement d'une grande partie de ses créances auprès des clients”, a indiqué M. Arkab dans une déclaration à la presse en marge de la signature de conventions pour l'élargissement des services sociaux en direction des fonctionnaires du  groupe.
Les créances de Sonelgaz ont reculé de 86 milliards de dinars en 2017 à 50 milliards de dinars en 2018, a-t-il précisé.
Il a fait savoir, dans ce sens, que le groupe a récemment bénéficié d'un crédit de 380 milliards de dinars pour la poursuite de son programme d'investissement.
Au sujet de la revendication salariale des employés du groupe, M. Arkab s'est dit “ouvert” à ces revendications en accord avec la Fédération nationale des travailleurs des industries  électriques et gazières (FNTIEG).
“Nous œuvrons de concert avec notre partenaire social et nous restons ouverts au dialogue sur tous les sujets, de même que nous agissons toujours dans l'intérêt des travailleurs”, a-t-il indiqué.
De son côté, le président de la FNTIEG, Achour Telli, a affirmé que l'augmentation des salaires ne signifiait par nécessairement la révision des salaires de base, mais plutôt l'amélioration des revenus des travailleurs de manières différentes.
Le groupe Sonelgaz s’attelle à offrir à tous ses employés de meilleures conditions de travail. Cet objectif est concrétisé par les nombreuses prestations et autres avantages accordés par la Mutuelle des travailleurs du groupe (Muteg) à ces milliers de salariés, ainsi qu’aux retraités. Ceux-ci bénéficieront de nouveaux profits et de services conformément à une convention signée, hier, par le P-DG de Sonelgaz, M. Arkab, et le président de la Muteg, Achour Telli. Mieux, sept autres sociétés de production et de réalisation, filiales du groupe qui n’était jusque-là pas membre de la mutuelle, intègreront la Muteg, indique M. Arkab.
Il s’agit d’Inerga, de Tarkib, de Kahrakib, de Kahrif, de Kanagaz, de Rouiba Eclairages et d’AMC (société de fabrication de compteurs). “Nous avons même signé un avenant de la convention collective
de rang supérieur lié à la retraite complémentaire”, souligne le P-DG
de Sonelgaz.


B. KHRIS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER