Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Protestation contre le bradage des richesses nationales

Trois manifestants arrêtés à Tamanrasset


Trois activistes du mouvement non agréé “Ma Frat” ont été arrêtés, avant-hier soir, par la police de la wilaya de Tamanrasset à l’issue du rassemblement de protestation observé devant le siège de l’APC contre la nouvelle loi sur les hydrocarbures, a dénoncé l’association sur sa page facebook, en condamnant ces “pratiques liberticides” et ces arrestations qualifiées “d’arbitraires”. D’après la même source, les tuniques bleues ont procédé d’abord à l’arrestation de l’un des activistes, Dahmane Zenani qui lors du rassemblement de contestation contre ladite loi, a brandi des écriteaux portant des slogans hostiles aux tenants du pouvoir en place. Les deux autres militants, M’hamed Boukhari et Yacine Benmansour, ont été, à leur tour, arrêtés, en fin de journée, au niveau de la sûreté de wilaya où ils se sont rendus pour avoir des nouvelles de leur camarade placé en garde à vue, pour “attroupement non autorisé”. Il faut signaler que les trois détenus, connus pour leur engagement et leur immuable lutte contre le système et ses sbires depuis 2011 — date de la création du mouvement —, devaient être présentés, hier, devant le procureur de la République près le tribunal de Tamanrasset, affirme-t-on de même source.  
 

RABAH KARECHE



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER