Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Activités de la sûreté de wilaya

199 affaires judiciaires traitées à Tizi Ouzou

© DR

Durant le mois de novembre, la Sûreté de wilaya a indiqué que ses différents services ont traité 199 affaires judiciaires. C’est ainsi que dans le chapitre des affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, les services de police ont élucidé 78 affaires ayant impliqué 103 personnes, dont 23 ont été présentées devant le parquet.
Par ailleurs, les mêmes services ont traité 24 affaires dans le volet inhérent aux crimes et délits contre les biens ayant mis en cause 45 personnes, dont 6 ont été placées en détention préventive suite à la présentation de 10 individus devant le parquet, alors que 5 autres mis en cause ont été cités à comparaître et une seule personne a été laissée en liberté provisoire. Dans le chapitre se rapportant aux infractions à la législation des stupéfiants et des substances psychotropes, 14 affaires ont été élucidées dans lesquelles ont été impliquées 21 personnes, dont 9 ont été mises en détention préventive. En ce qui concerne le chapitre d'atteinte aux bonnes mœurs, 5 affaires ont été traitées en mettant en cause 14 personnes. Onze d’entre elles ont été présentées devant le juge qui en a placé 6 sous mandat de dépôt. Par rapport aux crimes et délits contre la chose publique, les mêmes services de police ont traité 58 affaires. Suite à la présentation de 15 personnes sur les 81 impliquées, 3 d’entre elles ont été mises en détention préventive tandis que 3 autres ont été laissées en liberté provisoire. Au volet relatif aux infractions économiques et financières, le même bilan mensuel fait ressortir 20 affaires qui ont été élucidées et qui ont mis en cause 20 personnes lesquelles ont été toutes présentées au parquet. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, 285 opérations coups-de-poing ont été menées dans 314 endroits sensibles. Au terme de la présentation de 40 personnes impliquées dans divers délits, le parquet a ordonné la mise en détention préventive de 13 d’entre elles tout en laissant 5 en liberté provisoire.
Il est à noter que durant ces opérations, 2583 individus ont été contrôlés. Au volet de la sécurité publique, le document de la police a souligné que 27 accidents ont été enregistrés durant cette période, causant des blessures à 24 personnes et déplorant malheureusement un décès.


O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER