Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Le directeur de la SDC de Bouira l'a révélé

“60% de l'énergie est gaspillée !”


Des journées d’information sur l’utilisation rationnelle des énergies électrique et gazière ont été lancées avant hier au niveau de la direction de la Société de distribution de l’électricité et du gaz de Bouira. Selon M. Khaled Nacer, directeur de la SDC locale, cette initiative est destinée à la sensibilisation des abonnés quant à la rationalisation dans la consommation des énergies électrique et gazière. Pour l'intervenant, la saison hivernale est la période propice à la consommation de ces deux énergies, il faut conseiller le consommateur à plus d’économie dans l’usage de ces deux énergies. Ainsi, il épargnera son argent et contribuera à la protection de l’environnement. Cette opération de sensibilisation touchera toute la wilaya. Dans chaque agence sera délégué un agent spécialisé afin de recevoir les abonnés pour leur prodiguer de plus amples informations et conseils. “Le taux de gaspillage des énergies représente tout de même près de 60%. Le reste relève de l’impact à perte suscité sur les réseaux, qui affecte grandement le bon fonctionnement des équipements, dont les coûts de réparation sont exorbitants”, a révélé M. Nacer Khaled qui s’est basé sur une étude. Selon le même interlocuteur, il s’agit de préserver ces ressources, d’où le fait d’encourager l’assistance à passer aux énergies renouvelables. Tout en faisant savoir que la société dont il dépend dispose d’une filiale exclusivement réservée à l’énergie solaire, et dont la compétence est avérée, il dévoilera des propositions émises par une entreprise privée établie dans la wilaya de Béjaïa, possédant cette maîtrise, à prendre en charge l’éclairage public des APC en énergie solaire.                                                                                                   

  Farid Haddouche


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER