L’Algérie profonde / Centre

TAMANRASSET

Inauguration du nouveau siège de la wilaya

© D. R.

La wilaya de Tamanrasset s’est enfin dotée d’un nouveau siège. Situé à la cité administrative, cet édifice public qui a englouti de grosses sommes d’argent, notamment pour son équipement, réunira plusieurs directions, a-t-on appris d’un responsable de la wilaya.

En plus du cabinet du wali et de son secrétariat général, les services de la Drag (direction de la réglementation et des affaires générales) et de la DAL (direction de l’administration locale) ont été aussi transférés dans cette nouvelle infrastructure qui réunit également les services de la DTN (direction des transmissions nationales), l’inspection générale et la délégation de sécurité, précise notre source, qui a signalé un manque en matière d’espace et de bureaux devant abriter tous les services transférés dans ce nouveau siège qui s’étend sur une superficie de près de 5 ha.

La cause, apprend-on de la même source, est imputée à l’annulation de plusieurs blocs administratifs initialement prévus sur la maquette du projet, dont celui de l’inspection générale. Notons que le projet a été inauguré sans les trois villas d’hôtes et l’hôtel de la wilaya dont la réalisation a été annulée pour des raisons qui n’arrangent que les prestataires de services engagés par la wilaya qui dépense des sommes faramineuses pour la prise en charge des délégations reçues lors des visites officielles, dont chaque membre, précise-t-on, coûte jusqu’à 7000 DA/jour.

D’autres carences relatives à la climatisation non fonctionnelle dans une bonne partie de l'édifice et aux services non encore raccordés au réseau téléphonique ont été signalées dans ce projet qui aura résisté à cinq walis. 
 

RABAH KARÈCHE