Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Lutte contre la pollution à Médéa

La décharge de Draâ-Smar réhabilitée

© D. R.

Les exhalaisons se dégageant de la décharge située dans la commune de Draâ-Smar (6 km à l’ouest du chef-lieu de wilaya) et incommodant aussi bien les populations riveraines que les automobilistes empruntant l’axe routier passant à sa proximité, ont été neutralisées. En effet, les nauséabondes odeurs qui, à longueur d’année empestaient l’air des environs du site, charriées par les vents dominants venant du nord-ouest, ont finalement disparu, suite aux travaux d’éradication et de réhabilitation de la décharge.

Sollicité à fournir des détails sur le projet, le directeur de l’environnement de la wilaya de Médéa, Rafai Mustapha, confiera que le projet d’éradication et de réhabilitation de la décharge de Draâ-Smar a fait l’objet d’un financement consenti par le Fnel (Fonds national de l’environnement et du Littoral).

“D’un montant de 30 milliards de centimes, le projet a été lancé en avril 2019 pour une durée de réalisation de 9 mois. Le projet qui tire à sa fin, consiste à réaliser des travaux d’étalage et de confinement des déchets qui seront complétés par la couverture du site avec de la terre arable, ainsi que son compactage et son gazonnage”.

Par ailleurs, il est également prévu la réalisation d’une clôture du périmètre de la décharge et la végétalisation du site par des plantations sur toute sa superficie. Il faut indiquer que le projet de dépollution et de réhabilitation de la décharge de Draâ-Smar est venu à point nommé pour mettre fin à un point noir, eu égard à son impact sur l’environnement et sur la santé des populations des habitations proches.

La décharge ayant été le seul réceptacle des déchets ménagers, recevant chaque jour l’équivalent de 190 tonnes de la seule agglomération du chef-lieu de wilaya, est arrivée à saturation après plusieurs années d’exploitation.
 

M. EL BEY



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER