Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Alors qu’elle a relevé plus de 37 000 interventions

La DPC de Tamanrasset déplore 604 morts en 5 ans


Le bilan des opérations réalisées par les différentes unités de la Protection civile de la wilaya de Tamanrasset durant les cinq dernières années fait état de 37 050 interventions, dont 25 395 liées aux évacuations sanitaires et 2232 aux accidents de la route. Présentées vendredi, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la Protection civile, les statistiques de la DPC font également ressortir 848 interventions relatives aux incendies et 7815 autres opérations diverses.
En matière de pertes humaines, on a relevé durant cette période quinquennale, 604 morts dont 200 dans des accidents de la route ayant fait au total 2193 blessés. Les chiffres sont également importants concernant les pertes matérielles, indique le même bilan, en précisant que les accidents enregistrés ont donné lieu à la destruction de 967 voitures, 243 camions, 43 bus, 153 motocyclettes et 4 tracteurs. Revenant au programme de la journée, la DPC de Tamanrasset a, à l’instar de tous les pays membres de l’organisation internationale de la Protection civile, mis sur pied un éventail d’activités commémoratives. L’unité principale située à la sortie nord de la ville a enregistré ainsi une affluence remarquable du public venu assister aux manœuvres et simulations d’intervention en cas de catastrophe, réalisés par les soldats du feu. Le rôle majeur de ce corps dans la prévention et la sensibilisation aux différents dangers a été ainsi mis en relief lors des démonstrations, où on a assisté à l’évacuation des victimes à l'aide des échelles accrochées suite à un incendie survenu aux 2e et 3e étages d'un immeuble. Le PMA (poste médicalisé avancé) et le PCO (poste de commandement opérationnel) ont été mis en place pour montrer au public les conduites à tenir en cas de sinistre, mais aussi la prestance des éléments de la PC et leur célérité concernant le tri des victimes suivant leur état de gravité. Tout en félicitant ses éléments, le directeur de la PC de Tamanrasset, Mostepha Chabane, a fait part des efforts considérables consentis dans le cadre de l'accomplissement des missions dévolues aux sapeurs-pompiers de cette wilaya bien lotie du fait qu’elle a bénéficié de plusieurs équipements d’intervention comparativement à d’autres wilayas. M. Chabane a rappelé le thème retenu cette année pour la célébration de la Journée mondiale de la Protection civile, “La protection de nos enfants, c’est notre responsabilité”, en soulignant au passage que l’État est et demeure le bouclier de protection des enfants contre toute forme de catastrophes et de sinistres.                           



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER