Scroll To Top
FLASH
  • Un observateur du candidat Abdelmadjid Tebboune est mort dans un bureau de vote à El Bayadh (source direction de campagne).
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Gestion des piscines à Tamanrasset

La grande débandade

Les passionnés de la natation à Tamanrasset sont privés de pratiquer leur sport favori à cause d’un faux problème de chaudière. © D. R.

De faux problèmes renseignent sur la défaillance des autorités compétentes, qui se contentent de réaliser des structures dispendieuses pour les abandonner ou les livrer aux démons du désert.

La piscine de proximité de la cité Essalem, à quelques encablures de la ville de Tamanrasset, a dû être fermée depuis une quinzaine de jours à cause de l’arrêt total des équipements destinés à chauffer l’eau du bassin. Cette infrastructure sportive a été ainsi interdite d’accès aux nageurs qui se sont indignés de la méthode de gestion de l’infrastructure et du manque d’entretien de l’eau qui sent mauvais, probablement en raison de la forte dureté de l’eau, de l’excès de résidus organiques et d’une filtration insuffisante, a-t-on constaté sur place.

Les passionnés de la natation sont ainsi privés de pratiquer leur sport favori à cause de ces faux problèmes qui renseignent sur la défaillance des autorités compétentes, lesquelles se contentent de réaliser des structures dispendieuses pour les abandonner ensuite ou les livrer carrément aux démons du désert. “Pourtant, le problème de la chaudière a été signalé depuis la mise en service de la piscine.

Cependant, aucune mesure alternative n’a été prise par les gestionnaires qui éprouvent du plaisir, notamment en périodes automnale et hivernale, à renvoyer les nageurs ou encore les jeunes et enfants désirant s’initier à la natation”, accuse-t-on, non sans dépit. “J’ai inscrit mes deux enfants aux cours de natation.

Cependant ils ont fini par abandonner, car les conditions ne sont pas réunies pour s’adonner à ce sport à Tamanrasset”, se lamente un habitant, qui a également dénoncé le désordre dans le paiement des séances et des abonnements irréguliers. Plus grave encore, le même problème se pose également au niveau des piscines de loisir qui demeurent hors service depuis deux mois, au grand dam des jeunes épris de swimming. Joint par téléphone, le directeur de l’Office des parcs omnisports de la wilaya de Tamanrasset, Ahmed Alouani, a renvoyé la balle aux services de la direction locale de distribution du gaz et d’électricité.

“Nous avons saisi les services de la DDE depuis plus d’une année pour en finir avec le problème de la chaudière qui sera raccordée directement aux réseau du gaz naturel et du coup éviter les pannes dues au manque d’approvisionnement en gasoil. Toutefois, aucune suite ne nous a été donnée. Il a fallu l’intervention du SG de la wilaya pour qu’ils réagissent”, a expliqué M. Alouani, en précisant que les travaux de raccordement devraient être amorcés très prochainement.

D’autres opérations de maintenance et d’entretien ont également été lancées à la piscine de proximité, indique le même responsable.Du côté de la direction locale de distribution du gaz et d’électricité, on a appris que le raccordement de la chaudière au réseau de gaz naturel est soumis à une étude technique devant répondre aux besoins de toute l’infrastructure. “L’étude sera faite en fonction de la demande de la direction de la jeunesse et des sports de wilaya et des données techniques obtenues par l’équipe spécialisée de la DDE”, a indiqué le directeur de la filiale de Sonelgaz. 

 

RABAH KARÈCHE

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER