Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Médéa

La polyclinique de Derrag dotée d’une ambulance médicalisée

Réclamant leur part du développement en fermant la RN 60 le mois dernier, les citoyens de la commune d’Aziz et de Derrag (105 km au sud-ouest du chef-lieu de wilaya) ont été entendus par les autorités de la wilaya qui se sont rendu, jeudi, sur les lieux pour décider de l’octroi de certains projets et de la programmation de certains autres revêtant un caractère prioritaire.

La première décision prise à l’issue de la visite de la polyclinique située au chef-lieu de la commune de Derrag est sa dotation en un transformateur électrique HT neuf à même d’assurer une alimentation suffisante au plateau technique et aux autres installations de la structure. 

D’ailleurs, les responsables du secteur ont été instruits par le wali, Abbès Badaoui, de prévoir tous les équipements nécessaires au bon fonctionnement de la polyclinique, dont l’affectation d’une ambulance médicalisée pour une meilleure prise en charge médicale des malades et l’évacuation des cas urgents.

Quant au problème des navettes quotidiennes que font les lycéens de la commune pour se rendre vers un établissement éloigné, la solution a été trouvée sur place par les responsables qui ont suggéré l’utilisation d'un dortoir désaffecté après son aménagement en annexe de lycée, solution qui va mettre fin au calvaire des déplacements de pas moins de 200 élèves, est-il indiqué.

En outre, l’aménagement des locaux commerciaux du président de la République en école primaire qui a ouvert ses portes cette année, a permis de régler le problème de scolarisation des élèves de la commune et de mettre fin à la surcharge des classes. Accédant à la demande des citoyens et leurs doléances concernant l'attribution d'un nombre conséquent d'aides rurales, le wali a promis de réserver un quota conséquent à la commune au titre du programme de l’habitat rural de l’année 2020.
 

M. EL BEY

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER