Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

210 colis alimentaires distribués en ce début de mois

L’association Tagmats de Boghni au secours des nécessiteux

© D.R.

Fidèles aux principes de solidarité tracés par le regretté Ali Zamoum, les membres de l’association Tagmats ont distribué en ce début de mois de décembre 210 colis alimentaires à des familles nécessiteuses dans les localités du sud de la wilaya de Tizi Ouzou,  à savoir Ouacifs, les Ouadhias et Tizi-Gheniff. Selon les membres de cette association, la collecte de denrées alimentaires, à savoir la semoule, des légumes secs, des pâtes alimentaires, des concentrés de tomate, huile de table…, au profit de ces nécessiteux a été entamée depuis le mois de novembre dernier. “Étant aux portes de l’hiver, comme chaque année, notre association pense à ces familles pauvres qui ne peuvent subvenir à leurs besoins en produits alimentaires de base. On ne peut, certes, pas satisfaire toutes les familles car nos moyens sont limités mais nous avons répondu à celles qui sont le plus dans le dénuement total”, nous a expliqué M. Mohamed Akli Lanak, président de l’association. “Notre défunt président et fondateur de Tagmats nous a légué cette association socio-humanitaire, et nous sommes décidés ensemble de poursuivre son œuvre.  Nous ne devons pas dévier de cette voie ou encore négliger toutes ces actions qui permettent de soulager les pauvres, les démunis, les orphelins et les veuves”, a-t-il souligné. Non sans remercier les participants à cette opération. À noter que depuis la création de cette association en 1993, un formidable réseau de solidarité s’est tissé entre elle et de nombreux partenaires. L’association est devenue, selon M. Mohamed Akli Lanak, un véritable trait d’union entre les nantis et les démunis, les malades et les bien-portants et entre valides et infirmes. “Notre souhait est d’aller de l’avant. Nous ne pouvons rester insensibles aux cris de détresse de nos concitoyens où qu’ils se trouvent. Les objectifs de Tagmats sont bien connus de tous. Nous appelons au renforcement des rangs car la solidarité n’a pas de limite et n'est pas un vain mot”, a-t-il ajouté.
 

O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER