Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Conférence régionale des universités du Centre à Médéa

Le projet d’agence assurance-qualité et d’accréditation en voie de maturation

© D. R.

À l’instar des autres pays, le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesrs) se dotera prochainement d’une agence assurance-qualité et d’accréditation dont le projet est en phase de maturation, a fait savoir le professeur Seddiki Mohamed Salah Eddine, secrétaire général du ministère, à l’occasion de la tenue de la conférence régionale des universités du Centre.

L’agence sera dotée de tous les moyens et prérogatives spécifiques et sera dirigée par des experts de différentes spécialités pour mener ses missions d’accréditation des établissements publics et privés d’enseignement supérieur.

Les activités de l’agence répondront aux standards de qualité et seront aussi soumises au contrôle des instances internationales, est-il indiqué.   Ce qui, dira le même responsable, va exiger de nous préparer au changement dans nos méthodes de travail afin de donner du sens à nos activités d’enseignement pour apporter de la qualité à nos objectifs d’enseignement. 

La future agence qui remplacera la Commission d’implémentation de l’assurance-qualité de l’enseignement supérieur (CIAQES) qui existe depuis quelques années, sera formée d’experts et spécialistes, après la phase d’auto-évaluation basée sur un référentiel de 6 critères et qui a déjà été réalisée, est-il précisé. 

On rappellera que la conférence régionale des universités qui s’est déroulée, lundi, à la salle de conférences de l’université Yahia-Farès de Médéa, a regroupé 16 universités et 9 centres de recherches ainsi que les agences placés sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
 

M. EL BEY  



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER