Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Ouadhias/Tizi Ouzou

Les parents d’élèves du CEM Si Yahia-Mohamed lancent un SOS


Les parents d’élèves du CEM Si Yahia-Mohamed, de Ouadhias (25 km au sud de Tizi Ouzou) sont inquiets pour leurs enfants. Et pour cause : cet établissement n’a toujours pas de directeur. “L’ancien directeur du collège est parti en juin dernier en retraite mais il n’a pas été remplacé jusque-là. La Direction de l’éducation de Tizi Ouzou a confié l’intérim à la surveillante générale qui ne peut être au four et au moulin. Cet état de fait a provoqué un flottement au sein du collège à telle enseigne que certains élèves se sont absentés pratiquement depuis le début de l’année scolaire sans que leurs parents ne soient avisés”, nous confiait un parent d’élève qui venait de constater que ses deux enfants “séchaient” les cours. Un autre parent s’interroge : “Comment se fait-il que deux mois après la rentrée scolaire, nos enfants nous présentent des cahiers vierges ? Qu’ont-ils fait durant toutes ces journées de classe ? Certains professeurs ne les surveillent pas et tombent dans la facilité en les renvoyant dans la cour.  C’est de l’inconscience professionnelle”. De son côté, la directrice intérimaire reconnaît qu’elle ne peut pas assurer la gestion de ce CEM de 580 élèves en tant que surveillante et directrice. Pour notre interlocutrice, les absences répétées des élèves sont signalées par convocations aux parents mais elle pense que le courrier n’arrive pas à temps. Elle nous apprend que de nombreux élèves viennent de milieux défavorisés et des villages de haute montagne où le transport scolaire n’est pas assuré. Entretemps, les parents d’élèves s’affairent à créer  leur association pour redresser une situation critique et redorer ainsi le blason de ce collège pourtant connu pour ses bons résultats scolaires.


O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER