Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Université de Khemis Miliana (Aïn Defla)

Les soutenances de fin d'études pour bientôt


Les soutenances en master et doctorat seront organisées à partir du 24 du mois en cours à l’université Djilali-Bounaâma de Khemis Miliana (Aïn Defla) dans le strict respect des mesures de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus, a-t-on appris avant-hier du recteur de cet établissement, Hadj Aïlem. 

“Les étudiants de l’université de Khemis Miliana ayant achevé leurs semestres d’études en master et doctorat pourront, à partir du 24 juin, présenter leurs thèses de fin d’études devant un jury chargé d’en sanctionner la valeur, une opération qui se déroulera dans le strict respect des mesures de prévention contre la propagation de la Covid-19”, a indiqué M. Aïlem.

La soutenance se fera en présence de l’étudiant et du jury (3 personnes au plus), avec obligation du respect des mesures de prévention, notamment le  port du masque et la distanciation physique, a-t-il souligné, faisant état de la désinfection totale de la salle ayant abrité les débats à l’issue de chaque soutenance. Dans le souci d’assurer la réussite de l’opération, M. Aïlem a précisé que des orientations ont été données à travers le portail électronique de chaque faculté aux étudiants désireux de soutenir, relevant que les soutenances s’étaleront jusqu’à la fin du mois en cours. Après avoir achevé la rédaction de sa thèse, l’étudiant l’envoie à son encadreur (par e-mail). Si ce dernier estime que le travail remplit les critères exigés, il prend langue avec le chef de département en vue de programmer la soutenance, a-t-il expliqué, signalant que l’opération fait l’objet d’un suivi périodique à la faveur d’une réunion tenue en présence des doyens des facultés.

“À la faveur des mesures prises pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19, les soutenances auront cette année un cachet assez particulier, marqué notamment par l’absence du public, particulièrement parmi les membres de la famille de l’étudiant, ainsi que des gâteaux et boissons servis en pareille circonstance”, a observé M. Aïlem, émettant le souhait de voir toutes les soutenances couronnées de succès.

APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER