Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

ouled sidi mihoub (Relizane)

Manque criant de couverture sanitaire

© D. R.

La couverture sanitaire dans les régions relativement reculées demeure en deçà des attentes de la population locale, peut-on constater. Un groupe de citoyens de la cité populaire de Djaafar Mohamed, du chef-lieu de la commune d’Ouled Sidi Mihoub, avec lesquels nous nous sommes entretenus, déplorent la fermeture de la salle des soins, alors que cela fait une année qu’elle a été achevée.

Et elle est “dotée” même d'un logement d'astreinte. Les résidents du dit quartier et des  villageois limitrophes ont réclamé son ouverture à maintes reprises afin d'y recevoir les soins de base, mais en vain. “Les responsables de la direction de la santé de la wilaya renvoient la balle à l'APC. Ils nous ont indiqué que les travaux sont mal exécutés.

Leurs services auraient formulé plusieurs réserves sur la qualité des travaux, mais ce n'est là qu'un prétexte pour ne pas la doter en moyens humains et matériels nécessaires en vue de son ouverture”, explique un membre du comité du village. Cette situation contraint les malades à se déplacer au chef-lieu de daïra, situé à 16 km, affirment les habitants de la région qui déplorent l’état des routes qui y mènent.  
 

E. Yacine



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER