Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

FIN D’UNE ICÔNE DE VOLKSWAGEN

Coccinelle : adieu la puce !


“Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, c’est que nous arrêtons définitivement la production de la Coccinelle. La bonne, c’est que si vous en achetez une, vous êtes quasiment sûr d’être l’heureux ou l’heureuse propriétaire d’une future voiture de collection. Une histoire de mode de vie, fidèle à une tradition, et toujours en évolution. La Coccinelle restera l’un des véhicules les plus emblématiques et émotionnels de la gamme Volkswagen.”
Cette phrase assassine, on pouvait la lire sur le site de géant allemand Volkswagen, qui annonce froidement l’arrêt définitif de la Coccinelle, qui était l’icône indémodable, voire la voiture la plus emblématique de la marque. Dessinée par le génie allemand Ferdinand Porsche sous l’ère d’Adolf Hitler lors de la Seconde Guerre mondiale, la Coccinelle été produite à la fin des années 1940 et avait été vendue à 90 000 exemplaires lors de son lancement. Selon la même source, le constructeur allemand a pris la décision de tourner définitivement la page, c’est-à-dire qu’au mois de juillet 2019 la dernière Volkswagen Coccinelle New Beetle sortira des chaînes de production. Véhicule d’excellence des plus grands acteurs d’Hollywood, des générations Twist, de la relève génitrice du savoir durant les années 1980-1990, icône du terroir mécanique germanique, cette bagnole a marqué des générations dans le monde entier, en général, et en Algérie en particulier où des dizaines de Coccinelles circulent encore. Où des dizaines de Coccinelles circuleront grâce au génie algérien de conserver les plus belles caisses, de les exposer, de les mettre encore et encore sur les circuits des courses, des cortèges de fête et des exhibitions dans les salons, sur les autoroutes et les garagistes…


F. BELGACEM



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER