Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

LA 41e ÉDITION SE DÉROULE DEPUIS LUNDI AU PÉROU

Dakar-2019 : ce qui a changé


Le coup d’envoi de la 41e édition du Dakar qui s’était élancée lundi dernier depuis Lima (Pérou), a enregistré 330 concurrents.
En attendant de savoir qui succédera à Carlos Sainz (auto) et Matthias Walkner (moto), vainqueurs de l’édition 2018, le Dakar se déroule, pour la première fois de son histoire, dans un seul et même pays, le Pérou. Le désengagement de la Bolivie et du Chili a conduit à cette situation inédite. Aussi, et contrairement à l’édition 2018 qui comptait 14 étapes et près de 9 000 km parcourus, le Dakar 2019 affiche un format réduit avec seulement 5 600 km au programme, répartis sur dix étapes promises aux spécialistes des terrains sablonneux. Ce sont 534 pilotes et copilotes parmi les trois catégories, dont les motos et les quads qui sont les plus représentés avec 167 engagés devant les 126 autos et les 41 camions. Bien plus, 137 d’entre eux participeront à leur tout premier Dakar, dont 17 femmes tenteront de se démarquer et de représenter la participation féminine la plus importante depuis 2009.


F. B.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER