Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Il ne sera pas à Stockholm lors de la remise des prix

Bob Dylan “nargue” l’Académie Nobel


Le célèbre chanteur Bob Dylan n’a pas l’intention de se déplacer à Stockholm en Suède pour recevoir son prix Nobel de littérature, le 10 décembre prochain. Sans donner plus de détails sur son absence, Bob Dylan a seulement annoncé qu’il avait d’autres engagements à honorer. À rappeler que, le 16 novembre, la secrétaire perpétuelle de l'Académie suédoise, Sara Danius, a annoncé que le chanteur a envoyé une lettre pour indiquer qu’il “aurait souhaité recevoir le prix, mais que d’autres engagements l’y empêchent”. À noter que depuis sa consécration le 13 octobre dernier, cet auteur-compositeur est resté plutôt muet par rapport à cette distinction qui a fait polémique dans le cercle littéraire. Il est vrai qu’il n’est pas le seul à faire faux bond à cette consécration, il y a d’autres lauréats qui n’ont pas pu se rendre à la cérémonie, mais des raisons prouvées ont été présentées. Par ailleurs, sa consécration au Nobel de littérature a provoqué une grande confusion dans le monde littéraire qui fut partagé entre la partie qui a applaudi, et l’autre qui a estimé que c’est un coup fatal porté à la noblesse de la littérature, donc un événement affligeant. Pour les supporteurs, il s’agit de rendre grâce à “un grand poète qui vient d’être récompensé”. Par contre, les récalcitrants ont rejeté cette consécration, trouvant que “c’est une méprise pour les écrivains” et parlent de “coup dur pour la littérature”, et que “dans ce cas Georges Brassens l’aurait mieux mérité que lui”. Mais au-delà de toutes les incompréhensions suscitées, il reste qu’“écrire une chanson c’est écrire une œuvre littéraire”, ont plaidé d’autres artistes. Bob Dylan, qui a à son actif plus d’un demi-siècle de production d’œuvres artistiques, est toujours prêt à en créer d’autres. Preuve en est la sortie de son 37e album, Fallen Angels, en 2016. De la sorte, le phénomène Bob Dylan ne cesse d’épater par sa longévité dans le monde de la chanson, et il est entré notamment dans la légende américaine de manière distinguée. Après avoir frappé à la porte du paradis avec sa légendaire chanson Knocking on heaven’s door, il force le destin pour taper encore une fois à la porte de la… gloire, Knocking on fame’s door ! C’est ainsi quand on naît sous une bonne étoile, ou qu’on se moque de tout, sauf du public, seul juge en art. Sacré Bob Dylan !

Farid Haddouche


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER