Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

À l’initiative de la maison de jeunes Cheïkh Larbi-H’Sissen de AÏn Zaouïa (tizi ouzou)

Des journées dédiées au théâtre révolutionnaire

Photo d'illustration © D. R.

À l’occasion de la célébration de la journée nationale du chahid, la maison de jeunes Cheikh Larbi-H’sissen de Aïn Zaouïa (Tizi Ouzou) organise, depuis samedi dernier, des journées dédiées entièrement au théâtre révolutionnaire. Les activités ont été lancées avec la présentation de la pièce théâtrale Nek Negh Nettat (Ou c’est moi ou c’est elle), une production de la troupe théâtrale Tala de la maison de jeunes, écrite par Nabila Kasmi, jouée par Hacène Allel, Samia Bouacila, Lydia Benmohand. 

Ce spectacle a, pour rappel, déjà remporté deux distinctions à Constantine, en novembre 2019, au festival national du théâtre pour jeunes et, au début du mois de février, à Batna à l’occasion des journées du théâtre amazigh. À Constantine, les acteurs Hacène Allel et Samia Bouacila ont eu respectivement le premier prix de représentation masculine et le premier prix de représentation féminine.

Alors que la pièce en question a été primée du prix du jury à Batna. Après cette pièce jouée devant une grande assistance, le programme s’est poursuivi avec la pièce Raptus (troupe de Tipasa), jouée dans une salle pleine comme un œuf. Pour la journée d’hier était prévu Déluge de la troupe de Boumerdès.

Les activités devraient être clôturées avec l’œuvre Hassan et Ferroudja de l’association Tiregwa de la maison de jeunes. Il est à préciser que le théâtre occupe une place de choix dans cet établissement grâce à ses troupes, notamment Tala. D’ailleurs, l’association Tiregwa des arts dramatiques de la maison de jeunes vient de bénéficier d’une enveloppe financière qui servira, dira Amar Sellami, à l’organisation du théâtre pour jeunes ainsi que les soirées ramadhanesques. 

Même l’association Tala a eu une enveloppe financière qui sera consacrée à l’organisation du printemps théâtral de l’enfant durant les prochaines vacances de printemps. De son côté, l’association Tiregwa organisera la treizième édition des journées théâtrales pour enfants. Ces journées seront entre autres ponctuées de formations théâtrales, notamment l’écriture et la mise en scène, a expliqué le directeur de la maison de jeunes. 
 

O. Ghilès



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER