Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Appel à projet pour un ouvrage collectif sur la “Révolution du sourire”

Étudiants, à vos plumes !

© Billel Zehani / Liberté

Les universités de Guelma et de Aïn Témouchent viennent de lancer un appel à projets destinés aux étudiants amateurs de nouvelles ou de poésie. Ouvert jusqu’au 22 février 2020 et coordonné par l’universitaire, Amel Maafa, et la poétesse Latachi Imène, ce projet vise à la publication d’un ouvrage collectif autour du Hirak, révolution du sourire, thawra, “autant de noms donnés à ce réveil populaire né un certain 22 février 2019”. 

Les étudiants qui portent depuis dix mois ce mouvement populaire pacifique avec bravoure et détermination, pourront, à travers cette initiative, “écrire notre Histoire et notre Révolution”, pour les générations futures. À ce propos, dans l’argumentaire, il est souligné qu’“aujourd’hui, l’Algérien s’est réconcilié avec lui-même et avec son Histoire. Il a enfin dit non à la soumission, non à la corruption, non à la confiscation de l’Algérie, non à ‘Houkm al 3issabat’”. 
Et les coordinatrices d’insister : “L’Algérien a retrouvé sa voie/voix pour dire oui à la démocratie, oui à la justice sociale, oui au droit commun, oui à la dignité citoyenne. (…). Des voix de tous les âges et des deux sexes crient encore pour la libération des détenus d’opinion, pour la libération d’un pays qui n’a pas encore connu son indépendance. Dans les quatre coins de l’Algérie, une seule parole règne, celle du peuple. Une parole qui a pris des formes aussi diverses que variées : des pancartes, des post-it, des graffitis peints sur les murs de nos villes, des textes lus sur les escaliers des théâtres ou chantés au milieu de la foule.” À cet effet, dans l’objectif de laisser une empreinte indélébile de ce moment historique que vit le pays, “nous vous proposons de rassembler nos voix et de s’unir pour transcrire ces moments historiques dans un ouvrage commun, fruit de toutes ces bribes de paroles estudiantines porteuses d’un sentiment de révolte partagé. Nous vous demandons de nous écrire, de nous envoyer vos textes sous forme de nouvelles ou de poèmes”. Car, “on doit faire entendre nos chants, nos angoisses, nos espoirs pour un avenir meilleur. Plus que jamais, doivent être réunis ces cris d’une Algérie nouvelle”. Pour les intéressés, cet appel est ouvert aux étudiants de toutes les universités du pays. Comme mentionné dans le communiqué, les textes ne doivent pas dépasser les 7000 signes (environ 3 pages, avec une marge de 2.5 police 12 Times New Roman et interligne de 1,5, accompagnés des nom et prénom de l’étudiant ainsi que du nom de l’université d’attache). 
Le comité de lecture est composé d’un panel d’enseignants universitaires. “Ils évalueront la profondeur de vos textes et les classeront pour en retenir les meilleurs pour publication”. 
 

Textes à envoyer à l’adresse : revolutiondusourire.2019@gmail.com 
R. C.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER