Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

14e festival international du film oriental de Genève

Focus sur l’Afrique du Nord


Inscrite sous le signe de “L’éloge de la différence”, la 14e édition du Festival international du film oriental de Genève (Fifog), aura lieu cette année du 29 avril au 5 mai prochains. Dans la présentation du festival (publiée sur le site de l’évènement), le directeur artistique Tahar Houchi, indique que “les derniers chamboulements socio-politiques survenus dans les pays d’Orient a mis fin aux visions monolithique, regards uniques et aux choix exclusifs. Cela a ouvert la voie à la reconnaissance de la diversité et le début de l’acceptation de la différence”. Tout en poursuivant : “Ainsi l’Autre se retrouve au centre des discussions, des débats et des polémiques. C’est de la démocratisation dont il s’agit. Pendant ce temps, la mondialisation impose son diktat qui se manifeste par la standardisation des modes de vie, des schémas de pensée et du recul des libertés.” Dans le même sillage, Houchi explique que “ce processus qui redéfinit l’individu dans la société, les relations des pays entre eux et surtout avec l’Occident, est déterminant pour l’avenir de tout l’Orient. Une phase cruciale dont la réussite est déterminée par les dynamiques culturelles qui les accompagnent”. Et de renchérir : “Cette démocratisation a libéré les forces artistiques et créatrices qui se retrouvent à la fois actrices et témoins. Ainsi, le cinéma, un des arts les plus populaires et les plus accessibles aux populations souvent maintenus dans l’analphabétisme, devient un enjeu majeur et un espace de jeux des forces antagonistes et d’affirmation de la diversité et de la différence.” À ce propos, est-il mentionné dans le site, que cette 14e édition du Fifog “va montrer une centaine de films, tous genres confondus, accompagnée par soit des auteurs ou des spécialistes”, et mettra ainsi en évidence “ce nouveau cinéma qui résulte de la reconnaissance de l’Autre nié pendant très longtemps. Elle montera des films qui plaident pour le droit à la différence et la promotion de la diversité”. À noter que cette édition sera, entre autres, marquée par un focus à l’Afrique du Nord à travers lequel seront présentés de nombreux films d’Algérie, de Tunisie et du Maroc. Concernant le président d’honneur de cette année, l’écrivain Tahar Benjelloun sera à l’invité de cette édition après Rita El Khayat, Azouz Begag ou encore Ahlem Mosteghanemi.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER