Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

fermée depuis plusieurs années

La Maison de la culture d’Oran prochainement réhabilitée

© D. R.

Des travaux de réhabilitation préliminaires seront engagés prochainement à la Maison de la culture d’Oran, après la désignation d’une entreprise nationale spécialisée dans ce domaine, a-t-on appris mercredi de la direction locale de la culture. L’opération nécessitera une enveloppe de près de 115 millions DA, alors que le délai de réalisation des travaux a été fixé à sept mois, selon les engagements de l’entreprise en question, qui vient de remporter la soumission lancée à cet effet, indique-t-on de même source.

La Maison de la culture a fait l’objet auparavant de travaux de renforcement et de réhabilitation touchant, entre autres, les fondations et les plafonds, ce qui a nécessité sa fermeture durant de nombreuses années, après avoir fait l’objet d’infiltrations des eaux fragilisant ses structures. Cette infrastructure a accueilli de nombreux événements culturels et artistiques nationaux et internationaux qui ont grandement contribué à la revalorisation du mouvement culturel et scientifique de la cité.

Ces activités ont donné une certaine vitalité au centre-ville et à ses quartiers, en particulier pendant le mois de Ramadhan et lors de divers événements nationaux et religieux. Le site, connu par les intellectuels de la ville d’Oran sous le nom du Palais de la culture, constituait aussi un formidable espace pour les jeunes et les associations pour la pratique de leurs activités dans divers domaines culturels, scientifiques et sociaux.

D’ailleurs, malgré le transfert de l’administration de la Maison de la culture dans des locaux exigus, situés au quartier populaire de Sidi El-Houari, ses responsables ont continué à contribuer sans relâche à enrichir la scène culturelle en proposant des manifestations locales et nationales à diverses occasions ainsi que des manifestations culturelles ayant attiré de nombreux intellectuels et un large public.

Ces événements ont lieu dans diverses structures culturelles, telles que le théâtre régional Abdelkader-Alloula, le musée national Ahmed-Zabana et le Musée d'art moderne et contemporain (Mamo), en plus de divers programmes dans les espaces des établissements universitaires et à caractère social, rappelle-t-on.
 

APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER