Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Intitulé “El-Maktoub Zdat Taburt”

Lancement d’un long métrage par la troupe Imdukal de Tizi Gheniff

© D.R

La troupe cinématographique Imdukal de Tizi Gheniff compte lancer incessamment son long métrage en langue amazighe intitulé “El-Maktoub zdat thaburt” (Le destin est devant la porte), a-t-on appris auprès de ses membres. 

Selon les membres de cette troupe fondée par le regretté Ahmed Ibari, décédé en juin 2018, et son coscénariste, Saïd Mouas, le scénario était, à vrai dire, déjà prêt avant la disparition tragique du comédien, tous les endroits du tournage ont été répertoriés et le casting effectué. 

Il ne restait que le premier coup de manivelle qui devait être donné le 19 juin 2018. “Nous avions vraiment cru qu’il serait prêt pour ce mois de Ramadhan parce que nous étions déjà à 60% de la réalisation. Cependant, cette pandémie est arrivée au mauvais moment car elle nous a contraints à suspendre le tournage”, nous a confié Youcef Schiff, l’un des coréalisateurs de ce long métrage. 

Selon notre interlocuteur, ce film traite d’un phénomène de société d’actualité, à savoir le mariage, notamment des célibataires endurcies. C’est l’histoire d’un jeune émigré rentré de France et qui voulait coûte que coûte trouver l’âme sœur dans son village. Sa mère lui propose son amie, une fille célibataire endurcie. D’après Saïd Mouas, cofondateur de la troupe Imedukal, cette période de confinement a été mise à profit pour des concertations par visioconférence afin de reprendre le tournage dès que la pandémie sera endiguée.

“C’est un engagement que nous avions donné au lendemain de la disparition de notre cher réalisateur Ahmed Ibari”, dira notre interlocuteur. S’agissant du financement de ce projet, nos interlocuteurs avouent qu’il est pris entièrement en charge sur fonds des participants qui ont tenu à consentir ce sacrifice, surtout pour rendre hommage à leur camarade ravi à la vie. 

À noter que cette troupe a déjà réalisé de nombreuses comédies et sitcoms dont la plus importante Wa yufa, wa ibub thiloufa, diffusée sur plusieurs chaînes de télévision. 

 

 


O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER