Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Actualités

Ils se tiendront du 13 au 15 décembre à Ibn Khaldoun

Les 2e Rendez-vous cinématographiques reviennent à Alger


La salle Ibn Khaldoun d’Alger abritera, les 13, 14 et 15 décembre, la deuxième édition des Rendez-vous cinématographiques d’Alger, organisés par le Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO) et l’établissement Arts et Culture. Cette manifestation, qui “aspire à représenter un large éventail de cinématographies d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, les cinéastes de ces régions, et les diasporas”, mettra à l’honneur de jeunes cinéastes, à l’instar de Yasmine Chouikh, Lidia Terki, et les premières œuvres d’Étienne Comar et des co-réalisateurs Fabien Marsaud (Grand corps malade) et Mehdi Idir. Contrairement à l’année dernière par ailleurs, la programmation de ces deuxièmes journées inclura une séance documentaire, où seront projetés Birds de Louisa Beskri et Des moutons et des hommes de Karim Sayad, qui “contribuent au renouveau de cette catégorie dans le cinéma algérien”. La première journée, ou soirée en l’occurrence, seront projetés, à partir de 19h, les films Un jour de mariage d’Élias Belkeddar, en présence du producteur, et Omar Gatlato de Merzak Allouache. Au deuxième jour de ces rendez-vous cinématographiques, le premier film d’Étienne Comar, Django, un biopic sur le guitariste de jazz français Django Reinhardt, Paris la blanche, de Lidia Terki, et Jusqu’à la fin des temps, de Yasmine Chouikh, seront projetés, à partir de 15h30, en présence des réalisatrices des deux derniers films. Au dernier jour enfin à partir de 13h, Birds de Louisa Beskri qui a déjà décroché deux prix au 13e PCMMO (27 mars - 14 avril 2018 à Paris), et Des moutons et des hommes, de Karim Sayad, seront proposés au public, suivis à 15h30 de Patients, une co-réalisation de Fabien Marsaud et Mehdi Idir. Nés en 2017 dans le cadre d’un partenariat entre la wilaya d’Alger et la région Ile-de-France, les Rendez-vous cinématographiques d’Alger visent à “développer l’échange de compétences et la mise en œuvre de projets communs mais également d’accompagner les liens culturels, humains et économiques privilégiés qui existent entre la France et l’Algérie”.


Yasmine Azzouz


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER