Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Youcef Baaloudj, créateur du site Podscat Arabia

“Notre chaîne Youtube a atteint plus de 100 000 abonnés”

© D.R.

Le site algérien de podcasts, créé par le journaliste Youcef Baaloudj, a franchi un nouveau cap depuis sa création, lui permettant ainsi de devenir l’une des plateformes artistiques les plus populaires, avec plus de 100 000 abonnés sur sa chaîne Youtube. à cette occasion, lit-on dans le communiqué de presse adressé à notre rédaction, son créateur s’est dit “très heureux  de ce succès, malgré tous les obstacles que nous avons rencontrés. Nous subsistons grâce à nos propres ressources depuis trois années. Notre projet est le seul en Algérie à offrir des prix financiers aux jeunes créateurs de contenu. Malgré notre sérieux et notre persévérance, nous n’avons reçu, jusqu’à présent, aucune aide de la part d’organismes publics ou privés. Ceci nous empêche  d’avancer et promouvoir les jeunes artistes”. Par ailleurs, Baaloudj est revenu sur le projet cinématographique devant réunir plusieurs podcasteurs et influenceurs algériens, annoncé en fanfare il y près de deux ans déjà mais qui n’a toujours pas vu le jour.  Le tort reviendra, selon lui, à “l’ex-directeur de l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (Onda)”. “Le premier responsable du retard qu’accuse notre film est l’ex-directeur de l’Onda, Samy Bencheikh-El-Hocine. Il y a une année, on avait convenu pourtant  qu’une aide allait être apportée à notre projet. Il nous avait alors assuré qu'il apporterait un soutien direct et immédiat, une fois le scénario approuvé officiellement par le comité de lecture du ministère. Mais après l'approbation du comité, l’ONDA ne répondait plus à nos appels. Les responsables qui se comportent de la sorte posent un réel problème sur la scène culturelle algérienne. Ceci n’est qu’un aperçu d’un fléau sur lequel je m’attarderai très prochainement”, a fait savoir Youcef Baaloudj. Même dans ces conditions, il assure que la volonté de finaliser ce projet est plus que jamais présente, surtout que ces jeunes attendent depuis longtemps d’y participer.
 

R. C. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER