Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Rencontre sur “la situation et la place de l’art et de l’artiste plasticien”

Plaidoyer pour une loi sur l’acquisition de tableaux

Des artistes plasticiens ont appelé samedi à Oran, à la nécessité d’activer la loi sur l’acquisition des œuvres d’arts plastiques et à la création de galeries pour mettre en place un marché permanent des arts plastiques. 

Le chef du bureau d’Oran de l’Union nationale des arts culturels (Unac), Abdelhafidh Boualem, a mis l’accent lors d’une rencontre régionale sur “la situation et la place de l’art et de l’artiste plasticien”, sur l’importance d’activer la commission compétente d’achat des œuvres artistiques au niveau du ministère de la Culture, afin de permettre aux musées d’acquérir des œuvres d’art et enrichir leurs fonds. 
Des intervenants, venus de différentes régions de l’ouest du pays, ont proposé que chaque entreprise publique ou privée consacre un budget à l’acquisition de tableaux d’art comme ils ont préconisé leur implication dans la conception de projets de construction, notamment pour ce qui est de la décoration, et l’élaboration d’une loi permettant au peintre de vendre ses œuvres à l’étranger. 
L’assistance a également appelé à la création de galeries d’exposition pour faire la promotion des œuvres d’art, la mise en place d’un marché d’art et l’organisation d’ateliers et de rencontres d’artistes pour contribuer à la promotion de cet art. Dans ce cadre, le chef du bureau de wilaya de l’Unac a déploré l’absence de galeries d’art. Une plateforme des propositions formulées par les artistes plasticiens, présents à cette rencontre organisée par le bureau de wilaya de l’Unac, sera élaborée et transmise aux responsables concernés, a annoncé Abdelhafidh Boualem. 
Des rencontres similaires sont prévues avec des cinéastes et hommes de théâtre, a-t-on indiqué.
 

APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER