Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

16e partie

Les feuilles de l’automne

© Dessin/Ali Kebir

Résumé : Farid vint récupérer Sarah et lui propose de faire un tour chez le tôlier pour voir où en étaient les réparations. La jeune femme reconnaît que Farid était plus “connaisseur” en la matière.

Ils arrivent chez le tôlier, et Farid engage une conversation avec ce dernier en exigeant un devis pour estimer le montant des réparations à entreprendre. Il examine aussi le véhicule de plus près et se fait promettre une remise en état dans un maximum de dix jours.
Sarah ouvre de grands yeux étonnés.
- Mais c’est un défi que tu viens de lancer, Farid !
- Il le faut bien, sinon les réparations vont traîner en longueur.
- Tu peux le dire. Déjà qu’hier ce tôlier n’a même pas daigné me fixer un délai. Il s’est tout bonnement contenté de me dire qu’il verra plus tard si les réparations vont prendre du temps ou pas.
- Voilà donc qui te renseigne aujourd’hui et sur le coût et sur les délais.
- C’est parfait. Et je ne saurais comment te remercier, Farid.
- Eh bien, en acceptant de prendre un thé avec moi.
Sarah rit :
- C’était plutôt à moi de te le proposer.
- Pourquoi ?
- Pour te remercier, pardi ! Hier tu m’as sauvé la vie, et aujourd’hui tu prends en main des choses dans lesquelles je ne comprends que dalle.
Eh bien, invite-moi donc !
- Pour un thé ?
- Pour ce que tu veux.
- J’aimerais te proposer d’aller manger quelque part, mais...
- Mais quoi ?
- Je n’aimerais pas abuser de ton temps.
- Tu n’abuses pas de mon temps, puisque c’est moi qui t’ai proposé de venir te récupérer.
- Me récupérer d’accord, mais pas me tenir compagnie pour le reste de la soirée.
- Pourquoi pas, si tu ne vois pas d’inconvénient.
- Je n’en vois aucun. Alors que préfères-tu, un thé ou un dîner ?
- Moi je préfère les deux, lance Farid, l’air taquin.
Sarah éclate de rire :
- On peut dire que tu es gourmand.
- Et gourmet.
- Eh bien, tant mieux, car je connais un petit restaurant sur la côte qui prépare des mets succulents. 
- Alors allons-y pour ce restaurant. Mais comme il est encore trop tôt pour dîner, que dirais-tu d’aller prendre des glaces à la place d’un thé ?
- Hum... j’adore les glaces.
- Bien. Alors, Madame, allons-y.

 

 


(À SUIVRE)
Y. H

 y_hananedz@yahoo.fr
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER