Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Dossier

À l’invitation de l’APC de Batna

Un f’tour collectif en l’honneur des Mozabites


Un f’tour collectif a été organisé vendredi en l’honneur des notables de la wilaya de Ghardaïa installés à Batna, à l’initiative de la commune, suivi par la réouverture de tous les commerces fermés durant 2 jours en signe de protestation contre les violences qui ont récemment endeuillé le M’zab, a-t-on constaté. Une centaine de Mozabites, conduits par Cheikh Slimane Hamdi, ont pris part, dans une ambiance conviviale, à ce repas de rupture du jeûne, aux côtés des présidents des Assemblées populaires communale (APC) et de wilaya (APW), du chef de daïra, d’élus locaux et de journalistes. Le président de l’APC, Abdelkarim Maroc, a invité, dans une allocution, tous les enfants de l’Algérie à “rejeter la fitna (discorde) et la violence et à se dresser en rangs serrés pour l’unité du pays”.
Il a plaidé pour “la consolidation des valeurs de fraternité, d’unité et de cohabitation dans un pays dont tous les enfants sont restés soudés contre le colonialisme et durant la décennie noire”. Cheikh Ahmed Nasser, notable mozabite, a salué l’initiative qui traduit “la cohésion des Algériens” et a appelé les habitants de Ghardaïa à “préserver l’unité nationale, à colmater les fissures et à rejeter la violence et les destructions tout en restant vigilants pour contrecarrer les manœuvres des ennemis de l’Algérie”. Nombre de Mozabites présents ont à leur tour salué cette invitation de la commune, estimant que cela constitue “la preuve du rejet par les Algériens de toutes les tentatives ciblant l’unité nationale”. La majorité des magasins et commerces tenus par des commerçants issus du M’zab ont rouvert leurs portes, vendredi dans la soirée, retrouvant leur intense activité habituelle, notamment le long des boulevards de l’Indépendance et de la République.  

R. N./APS



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER