Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Rentrée universitaire à Mila

Près de 2 500 nouveaux étudiants

© D. R.

Le jeune centre universitaire Abdelhafid-Boussouf de Mila ne cesse de se développer tant en nombre d’étudiants et d’enseignants, qu’en infrastructures. Il accueille, chaque année, des milliers de nouveaux bacheliers. L’établissement, qui ambitionne de devenir une université à part entière, accueillera pour la nouvelle saison plus de 2 000 nouveaux étudiants. Selon les statistiques établies par le centre sur la base des orientations des nouveaux bacheliers, le centre universitaire de Mila recevra, cette année, 2 225 nouveaux inscrits. En effet, le nombre total d’étudiants inscrits actuellement dans cet établissement du supérieur a dépassé, pour la première fois, le seuil des 12 000 élèves, à la faveur des inscriptions effectuées cette année. Selon les chiffres communiqués par la direction du centre universitaire, 2 225 nouveaux bacheliers ont été orientés vers le centre universitaire de Mila, ce qui porte le nombre total d’étudiants qui y suivent leur cursus universitaire à 12 500, dont 1 500 sont inscrits en master. Ceux-ci sont répartis sur six spécialités, à savoir langue française (165), langue et littérature arabe (488), langue anglaise (289), maths et informatique (262), sciences économiques (563) et sciences de la nature et de la vie (356). Le staff pédagogique a été renforcé, quant à lui, d’une vingtaine de nouveaux enseignants, souligne notre source, ce qui porte le nombre d’enseignants exerçant dans l’établissement à 400, soit un ratio de 1 enseignant pour 31 étudiants. Signalons que la nouveauté, cette saison, est l’ouverture des inscriptions au doctorat dans la filière des lettres arabes anciennes au sein du centre. Il va sans dire que cela contribuera à mettre fin à la transhumance des étudiants en doctorat qui, les années passées, étaient obligés de s’inscrire et de se faire encadrer dans d’autres universités du pays. Au volet structures d’hébergement, le campus sera renforcé incessamment, apprend-on, d’une nouvelle résidence universitaire d’une capacité de 2 000 lits.


Kamel B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER