Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Syrie

Erdogan menace la Syrie d’une opération à Idleb

© D. R.

Le  président  turc, Recep Tayyip Erdogan,  a  menacé, hier,  de  déclencher rapidement une offensive militaire à Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, où des affrontements ont opposé, ces dernières semaines, les forces d'Ankara à celles de Damas.

Sommant une nouvelle fois le régime syrien de se retirer de certaines positions à Idleb d'ici à la fin du mois de février, M. Erdogan a déclaré : “Il s’agit de nos dernières mises en garde (...) Nous pourrons surgir une nuit sans crier gare. Pour le dire d'une manière plus explicite, une opération à Idleb est imminente”. Aussitôt, le Kremlin a mis en garde la Turquie contre une intervention militaire visant les forces syriennes dans cette région.

“S'il s'agit d'une opération contre le pouvoir légitime de la République syrienne et des forces armées de la République syrienne ce sera, sans doute bien sûr, la pire des options”, a déclaré hier le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, au cours d'un briefing téléphonique avec des journalistes.

Les menaces turques interviennent alors que des discussions entre Ankara et Moscou, parrain du régime de Bachar al-Assad, ont échoué pour le moment à faire baisser les  tensions  dans  la région  d'Idleb.  “Malheureusement, ni  les discussions menées dans notre pays et en Russie, ni les négociations menées sur le terrain ne nous ont permis d'obtenir le résultat que nous voulons”, a déploré M. Erdogan.

Les forces de Damas, appuyées par l'aviation russe, ont mis les bouchées doubles ces dernières semaines pour reprendre ce dernier bastion rebelle et terroriste, une offensive qui a provoqué l'exode de plus de 900 000 civils fuyant les combats.
 

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER