Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Attaque d'une base américaine

Les USA vont expulser des Saoudiens en formation

© D.R.

Les États-Unis vont expulser au moins une douzaine de Saoudiens en formation militaire accusés de liens avec l'extrémisme et de détention de pornographie infantile, dont les délits ont été découverts lors d'une enquête sur une fusillade d'un officier saoudien en Floride, ont rapporté des médias. 

En décembre, Mohammed Alshamrani, qui se trouvait aux États-Unis dans le cadre d'un programme de formation militaire saoudien, a ouvert le feu dans une salle de classe de la base aéronavale de Pensacola, tuant trois marins et blessant huit personnes avant d'être abattu par la police. Même si les stagiaires en question ne sont pas accusés d'avoir aidé Alshamrani, certains d'entre eux avaient des liens avec des mouvements extrémistes ou étaient en possession de matériel de pornographie infantile, a rapporté CNN. L'enquête, qui a été menée par le FBI, a également révélé que plusieurs d'entre eux n'avaient pas signalé le comportement inquiétant de l'agresseur avant l'attaque, selon le Washington Post. 
À la mi-décembre, le Pentagone a déclaré qu'il avait effectué des vérifications sur les antécédents de tous les militaires saoudiens actuellement en formation aux États-Unis et qu'il n'avait trouvé aucun “signe de menace immédiate”. 
Des responsables du ministère de la Défense ont interrompu la formation des étudiants militaires saoudiens aux États-Unis après l'attaque, tandis que l'enseignement en classe s'est poursuivi. Le tireur de 21 ans, un lieutenant de la Royal Air Force saoudienne, était armé d'un pistolet Glock 9 mm acheté légalement, et aurait publié sur Twitter un manifeste avant la fusillade dénonçant l'Amérique comme “une nation du mal”. 
 

R. I./Agences



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER