Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Cisjordanie occupée par Israël

Netanyahu réitère son plan d’annexion des colonies

© D. R.

L’Autorité palestinienne a réagi aux nouvelles déclarations du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui a réitéré hier son intention d'annexer les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée.

“Avec l'aide de Dieu, nous allons faire valoir la souveraineté juive sur l'ensemble des communautés, au titre de la terre biblique d'Israël, et au titre de l'État d'Israël”, a déclaré M. Netanyahu lors d'un discours dans la colonie d'Elkana, en Cisjordanie occupée.

“Il s'agit d'une continuation des tentatives visant à créer un fait accompli inacceptable qui ne mènera à aucune paix, sécurité ou stabilité”, a dénoncé le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Roudheina, cité par l’agence de presse officielle Wafa.

“En ces temps dangereux et décisifs, l'administration américaine tente de créer une approche politique inefficace et contraire au droit international et à la légitimité internationale. Le gouvernement israélien continue de suivre cette approche non résolue en réitérant ses appels à l'annexion des colonies illégales dans le territoire occupé”, a-t-il souligné. 

Même si certains observateurs considèrent ces propos de discours électoraliste, à la veille des législatives prévues le 17 septembre, la réalité démontre le contraire sur le terrain depuis l’arrivée au pouvoir de M. Netanyahu le 31 mars 2009. Le Premier ministre israélien a renforcé la politique d’expansion coloniale de Tel-Aviv et a sapé tous les efforts de paix avec les Palestiniens. 

Fort du soutien de la Maison-Blanche, depuis l’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis en 2017, M. Netanyahu a relancé plusieurs projets de colonies et en prépare d’autres, en violation des droits des Palestiniens et des accords conclus jusque-là.

Pour rappel, Benjamin Netanyahou a déclaré en juillet dernier qu’il ne permettrait aucune évacuation des colonies. Hier encore, le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erekat, a demandé à la communauté internationale de prendre des mesures afin d'empêcher M. Netanyahu de passer à l'acte.

“Ceux qui se disent préoccupés à chaque annonce de colonisation israélienne doivent désormais faire face à la réalité: le Premier ministre de la puissance occupante (Israël) annonce l'annexion des Territoires occupés”, a-t-il aussitôt réagi sur Twitter. “Assez d'impunité: la communauté internationale a la responsabilité d'imposer des sanctions à Israël après des décennies de crimes”, a-t-il ajouté.

 

L. M.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER