Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

sécheresse au Kenya

Plus de 2,6 millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence

© D. R.

Plus de 2,6 millions de personnes vivant dans 23 régions arides et semi-arides du Kenya ont besoin de secours et d'aide alimentaire d'urgence, ont rapporté hier des médias locaux, citant le porte-parole du gouvernement Cyrus Oguna. Parmi les personnes touchées, 623 000 sont des enfants et 69 000 des femmes enceintes ou allaitantes qui risquent de souffrir de malnutrition car la sécheresse ravage les régions, a précisé M. Oguna. La région de Turkana est la plus touchée, avec 250 000 enfants âgés de moins de cinq ans souffrant de malnutrition aiguë dans ses sous-comtés du Nord, du Sud et de Laisamis, alors que 200 000 autres ont été recensés à Turkana West et Central Turkana, Baringo, Tana River, Samburu et Moyale. “Huit des 23 comtés sont gravement touchés par la sécheresse et ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence accrue. Parmi eux figurent Garissa, Mandera, Wajir, Marsabit, Tharaka-Nithi, Isiolo, Embu et Kitui”, a précisé le porte-parole, ajoutant que le gouvernement avait jusqu'à présent alloué 3,7 milliards de shillings (environ 370 millions de dollars) à la lutte contre la sécheresse entre septembre et décembre. Sur ce total, 2,9 milliards de shillings seront consacrés à l'aide alimentaire, à la distribution d'eau et aux besoins nutritionnels des populations touchées.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER